Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

La BRVM et la SFI s’unissent pour renforcer la gouvernance des entreprises cotées

Publié le jeudi 10 janvier 2019  |  AIP


Abidjan- La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) et la Société financière internationale (SFI) ont signé, jeudi, à Abidjan, un accord de coopération visant à améliorer les pratiques de gouvernance d’entreprise des sociétés cotées à la BRVM.

Cet accord permettra à la SFI d’accompagner la BRVM dans la conception, l’élaboration, la rédaction et la mise en œuvre d’un code de gouvernance d’entreprise.

Selon le Directeur général de la BRVM, Dr Edoh Kossi Amenounve, l’accord vise à l’élaboration d’un code de gouvernance des sociétés cotées en vue de renforcer la compétitivité et d’assurer sa crédibilité auprès des investisseurs régionaux et internationaux.

«C’est un gage de la pérennité de cet instrument unique d’intégration financière qui fait la fierté de notre union», a précisé le DG de la BRVM.

Pour M. Amenounve, cet accord démontre l’engagement de la BRVM à adopter les meilleures pratiques en vue de renforcer la capacité des sociétés cotées à travers le développement et d'accroître leur accès au financement.

Au nom de la SFI, Charlotte Ndaw a souligné que les bonnes pratiques de gouvernance d’entreprise permettent de renforcer les performances opérationnelles et financières, et d’accroitre l’attractivité des entreprises vis-à-vis des investisseurs.

«Notre objectif est de promouvoir les bonnes pratiques de gouvernance d’entreprise en travaillant étroitement avec les régulateurs et les acteurs clés du marché par une approche inclusive et constructive », a-t-elle insisté.

Dans le cadre de ce partenariat, la SFI et la BRVM vont fournir aux acteurs du marché une plateforme de principes et de normes de gouvernance qui les aideront à renforcer leurs pratiques de façon progressive et durable.

L’expérience issue de la mise en place de codes de gouvernance d’entreprise dans d’autres régions a montré l’intérêt d’une telle approche pour améliorer les pratiques des entreprises dans ces régions.

IFC a aidé plus de 11 000 entreprises dans plus de 30 pays à mettre en œuvre les meilleures pratiques de gouvernance, ce qui leur a permis d’obtenir plus de 3,2 milliards de dollars de nouveaux financements.


bsp/fmo
Commentaires


Comment