Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des huissiers pour faire appliquer les obligations de déclaration de patrimoine

Publié le vendredi 18 janvier 2019  |  AIP


Abidjan, La Haute autorité de la bonne gouvernance (HABG) a signé, vendredi, un partenariat avec la Chambre nationale des huissiers de justice de Côte d’Ivoire pour faire appliquer, aux personnalités assujetties, les obligations de déclaration de leur patrimoine en vue de prévenir et de lutter contre la corruption et les infractions assimilées en Côte d’ Ivoire.

« La déclaration de patrimoine contribue à la prévention et participe à l’opérationnalisation d’un principe fondamental de bonne gouvernance en l’occurrence la transparence », a rappelé le directeur de cabinet, Bakary Traoré, représentant le président de la Haute autorité de la bonne gouvernance.

Ce partenariat a, non seulement pour objet de formaliser les relations entre l’institution de la bonne gouvernance et la chambre nationale des huissiers, mais également, d’avoir un interlocuteur unique pour la délivrance des actes d’injonctions à déclarer et à délivrer par la HABG, a précisé M. Traoré.

« L’Etat ne s’est pas trompé en nous confiant cette mission en tant que garant de l’Etat de droit », a déclaré, le président de la Chambre, Cissé Jules Yao, qui promet d’amener les 22% de personnalités assujetties qui attendent encore à remplir leurs obligations.

Au total, 78% des personnalités assujetties de toutes catégories ont déclaré leurs patrimoines, moyens de prévention et de lutte contre la corruption. Soit 80% pour les présidents d’institutions, 85% pour les membres du gouvernement, 89,6% au niveau des magistrats, 66,7% pour les gouverneurs et vice-gouverneurs et 50% pour les personnalités élues.

(AIP)

bsb/fmo
Commentaires


Comment