Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Coopération: Mina Elkarzabi Haïdara, une fierté pour la Côte d’Ivoire et le Maroc

Publié le jeudi 24 janvier 2019  |  Abidjan.net
L`ivoiro-marocaines
© Abidjan.net par DA
L`ivoiro-marocaines Mina Elkarzabi Haïdara, parmi les meilleures femmes entrepreneurs en Côte d’Ivoire mais aussi au Maroc


Parmi les femmes ivoiro-marocaines, une se démarque des autres de par son dynamisme, son professionnalisme, son humanisme, sa ténacité et son expertise dans plusieurs domaines d’activités. L’année 2018 s’est achevée en la plaçant parmi les meilleures femmes entrepreneurs en Côte d’Ivoire mais aussi au Maroc par son implication active dans la société civile et surtout à travers les différentes activités qu’elle mène entre Abidjan, la sous-région et Rabat. Selon quelques observateurs, certaines presses marocaines et ivoiriennes ont décidé de lui rendre hommage en ce début d’année 2019. Mme Mina Elkarzabi Haïdara ou maman comme aime l’appeler affectueusement tout son entourage est un modèle de la réussite et de l’intégration des femmes en Afrique.

Plus qu’une ambassadrice, elle est arrivée par son charisme à donner un atout aux relations bilatérales entre le Maroc et la Côte d’Ivoire, ce sur tous les plans. Par ailleurs, elle n’a pas manqué d’affirmer de tous que la Côte d’Ivoire également son pays est non seulement un pays très accueillant pour les marocains, mais offrait de grandes opportunités d’investissement. Pour son engagement, et pour avoir donné corps et âme à la Côte d’Ivoire sans oublier son pays natal, le 31 août 2016 Mme Mina Elkerzabi Haïdara a été faite CHEVALIER de l’Ordre du Mérite Ivoirien. Elle a également remporté le prix Saphira Awards pour l’entrepreneuriat des femmes marocaines à travers le monde deux années d’affilée, en 2016 et 2017. En un mot comme en cent, cette brave dame, chef d’entreprise, présidente de l’ONG mobilité HP et bien d’autres structures humanitaires est l’exemple vivant de la coopération Sud Sud. En outre, elle incarne en elle la vision tant souhaitée par le Président de la République SEM Alassane Ouattara et Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Son exemple doit servir de leçon et doit être appliqué par l’ensemble des femmes africaines pour une meilleure amélioration de leurs conditions de vie et l’expression de leur émancipation.

Notons que Mme Mina Elkerzabi Haïdara est Chef d’entreprise mais surtout militante. Elle s’est installée depuis 1993 en Côte d’Ivoire où elle a tracé sa carrière. Son activité professionnelle est diversifiée, mais l’on retiendra surtout le travail abattu au sein de la Chambre de commerce et d’industrie maroco-ivoirienne en tant que vice-présidente. Mina et son époux ont constitué un maillon solide dans la chaîne d’accompagnement des premiers investisseurs marocains en Côte d’Ivoire et ce depuis les années 90. « Je me considère chez moi en Côte d’Ivoire autant qu’au Maroc, et je porte avec fierté ces deux nationalités comme une mère qui a deux enfants. Faciliter les investissements entre les deux pays est une activité dont je suis très fière et que je fais avec le cœur, pour mes deux pays mais aussi pour l’Afrique elle-même », a-t-elle déclaré.

Depuis presque 27 ans, Mme Haïdara est l’exemple d’une femme Africaine aux multiples talents, bien intégrée, respectée et activement engagée pour le rapprochement et la consolidation des liens d’amitié et de fraternité maroco-ivoirienne. Ces qualités lui ont permis de devenir une figure incontournable de la Côte d’Ivoire au Maroc et du Maroc en Côte d’ivoire, et ce au plus haut plan. Un signe de confiance amplement mérité par cette dame au grand cœur qui œuvre toujours pour la consolidation des liens amicaux et fraternels entre marocains et Ivoiriens, et ainsi au rayonnement de l’image de la femme Africaine 2.0.



DA
Commentaires


Comment