Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Production d’or : Randgold devient Barrick et vise une production de 300. 000 once en 2019 à la mine de Tongon

Publié le lundi 28 janvier 2019  |  Minutes Eco
Production
© Autre presse par DR
Production d’or : Randgold devient Barrick et vise une production de 300. 000 once en 2019 à la mine de Tongon


Le président directeur général de Barrick (ex-Randgold), Mark Bristow, a annoncé le jeudi 24 janvier, à Abidjan, hôtel Ivoire, une prévision de production de 300.000 onces d’or en 2019 et 2020, après une chute de la production à 230.000 onces d’or en 2018. Alors que la société était dans une tendance haussière de sa production qui a atteint 289.000 onces en 2017, sa progression a été freinée par des grèves illégales et répétées qui ont plombé les activités pendant les trois premiers trimètres de l’année 2018. La conséquence, c’est que la production a baissé à 230.000 onces, objectif révisé pour l’année, après le retour à la normale survenu au dernier trimestre 2018.

« Malgré ces moments troubles de son existence, la mine de Tongon est restée rentable et a continué à distribuer à distribuer des dividendes à ses actionnaires, y compris le gouvernement », a déclaré Mark Bristow, qui a réaffirmé la détermination de Barrick à continuer cette contribution à l’économie nationale et à la communauté en prolongeant la durée de vie de la mine. A ce jour, c’est une contribution cumulée de 1,289 milliard de dollars au budget de l’Etat que la société minière a apporté à la Côte d’Ivoire. En l’état actuel, les prévisions indiquent néanmoins que la mine dont la durée de vie a été prolongée de quelques années amorcera la baisse de sa production dès 2021 avec 260.000 onces d’or.
... suite de l'article sur Minutes Eco

Commentaires


Comment