Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Un projet pour booster la production de l’anacarde présenté aux producteurs de la Marahoué

Publié le lundi 11 fevrier 2019  |  AIP
La
© Autre presse par DR
La noix de cajou


Zuénoula – Quelque 150 acteurs de la filière anacarde (producteurs, coopératives, acheteurs) de la région de la Marahoué ont été instruits sur le nouveau Projet de promotion de la compétitivité de la chaîne de valeur de l'anacarde (PPCA), visant à booster la production et leur revenu.

Ce projet a été présenté, vendredi, lors d’un atelier de formation qui a permis d'informer et de sensibiliser les populations sur toutes ses déclinaisons.

Pour le chef de délégation du Conseil du coton et de l'anacarde, Assouan Amon Brice qui a animé cette formation, l'accent qui est mis sur la transformation va se concrétiser par la création de 2018 à 2023, de quatre zones agroindustrielles de 15 à 25 hectares dans toute la zone de production de noix de cajou (Bondoukou, Bouaké, Korhogo et Séguéla), d'une capacité de 200.000 tonnes.

En plus de la question de transformation, le PPCA prend également en compte, le développement de l'amélioration de la productivité et le défi de la qualité. A cela s'ajoutent les défis de la commercialisation à travers la réhabilitation d'un linéaire de 2100 km de routes rurales pour faciliter l'écoulement des produits, ainsi qu'un volet lié au stockage qui vise l'augmentation du volume mais surtout les conditions de stockage.

Lancé le 24 janvier par le Gouvernement ivoirien, le PPCA bénéficie de l'appui de la banque mondiale.

akr/kkf/cmas
Commentaires


Comment