Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les jeunes de Man exhortés à la culture de la paix (Ministre)

Publié le lundi 18 fevrier 2019  |  AIP
Logements
© Abidjan.net par Marc Innocent
Logements sociaux / Bingerville : Cérémonie de remise des clés aux souscripteurs
Abidjan le 14 Septembre 2017. Les Ministres Claude Isaac Dé et Mariatou Koné, représentant le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, ont procédé à la première remise officielle des clés des logements sociaux aux souscripteurs. C`était sur le site de Bingerville.


Man - La ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, Pr Mariatou Koné, a exhorté samedi à Man, les jeunes à la culture de la paix au quotidien, ainsi qu’à la vigilance face aux politiciens.

"L’Ouest a terriblement souffert de la crise en 2011. C’est pourquoi, nous devons faire en sorte de ne plus vivre cette situation en Côte d’Ivoire. Nous dansons parce que nous sommes en paix, nous allons à l’école parce que nous sommes en paix. C’est la paix qui nous permet de réaliser nos rêves, d’aller au travail, d’aller au marché. Mais pour parvenir à cette paix il faut faire des sacrifices, il faut la tolérance, il faut bannir la haine, il faut dialoguer, il faut bannir la violence sur toutes ses formes », a affirmé l’invitée spéciale de la cérémonie d’hommage organisée par les jeunes en l’honneur du président du Conseil régional du Tonkpi, Albert Mabri Toikeusse.

Pr Mariatou Koné a invité les jeunes à la vigilance pour l’élection présidentielle de 2020 où ils pourraient être manipulés par les hommes politiques.

"Ces derniers temps, nous constatons la montée de violence mais faisons attention ! Chers jeunes de Côte d’Ivoire, il faut se respecter, il faut apprendre à respecter l’autre, il faut respecter les institutions. Il ne faut pas suivre aveuglement les hommes politiques qui vous utilisent.Comme disait l’autre, quand on t’envoie, il faut savoir t’envoyer.(…) Les élections présidentielles de 2020 arrivent. Les hommes politiques vont vouloir se peser. Et en voulant se peser, les vendeurs d’illusions vont utiliser la jeunesse. Faites attention, soyez vigilants", a-t-elle prévenu.

La ministre a par la suite invité les jeunes à avoir à l’esprit, les paroles des différents présidents de Côte d’Ivoire. "Houphouët-Boigny a dit que la paix, le dialogue, c’est l’arme des forts. Alassane Ouattara, cultivons le vivre ensemble. Guéi Robert, il faut utiliser le bon ton. Et Laurent Gbagbo a dit, asseyons-nous et discutons », a-t-elle rappelé.

Auparavant, les présidents des jeunesses communales, des partis politiques, des organisations de jeunes du grand Ouest et autres, se sont succédé pour rendre hommage à Mabri Toikeusse pour ses actions de développement dans le Tonkpi.

Selon le président du comité d’organisation, Setin Nando Frédérique, dans le cadre de sa fonction à la tête de la région, M. Mabri a réalisé 255 projets dont 15 collèges de proximité, des dizaines de centres de santé, des écoles primaires et reprofilé plusieurs kilomètres de route, sans oublier les appuis aux jeunes et aux femmes.

amak/cmas
Commentaires


Comment