Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

SAIC récompense les meilleurs planteurs

Publié le vendredi 15 mars 2019  |  AIP
Deux
© Autre presse
Deux cent trois planteurs d’hévéa récompensés par la société SAIC
Deux cent trois planteurs d’hévéa individuels et membres de sociétés coopératives, issus de plusieurs zones de production hévéicole du pays, ont été récompensés mardi à Abengourou par la société agro-industrielle de la comoé (SAIC), filiale du groupe Olam international


Abengourou- Deux cent trois planteurs d’hévéa individuels et membres de sociétés coopératives, issus de plusieurs zones de production hévéicole du pays, ont été récompensés mardi à Abengourou par la société agro-industrielle de la comoé (SAIC), filiale du groupe Olam international.

A travers ce geste, qui s’inscrit dans le cadre de son programme semestriel de fidélité, mis en place depuis 2017 et dénommé ” Gouassou” (bonus en langue locale Agni), la SAIC entend permettre à ses partenaires commerciaux, qui lui livrent le caoutchouc naturel, de booster leur production en leur octroyant des primes de fidélité en plus des primes de livraison.

“Notre but est d’appuyer les producteurs pour une augmentation de leurs moyens de subsistance à travers l’accroissement de leurs revenus provenant de l’hévéaculture”, a affirmé le directeur des achats de cette entreprise, Rajesh Singh.

Ces récompenses, octroyées aux meilleurs producteurs et coopératives de la période allant de juillet à décembre 2018, portent essentiellement sur du matériel de travail. Notamment, des machettes, des couteaux de saignée, des bottes, des téléphones portables, des motos, des ordinateurs portables et des tricycles.

La coopérative des producteurs de caoutchouc naturel de Béttié (CPCNB), désignée meilleure coopérative avec une livraison de 5 600 tonnes de caoutchouc naturel, s’est taillée la part du lion avec 300 machettes, 300 couteaux de saignée, 300 paires de bottes, deux motos et deux tricycles. A ce lot de matériels s’ajoute une récompense en numéraire d’un montant d’1,5 millions FCFA.

La SAIC, qui a rouvert ses portes en janvier 2016, est spécialisée dans le traitement du caoutchouc naturel fourni par plus de 6 000 planteurs indépendants. Cette usine, certifiée ISO 9001 version 2015, a bénéficié récemment de travaux d’extension. Sa nouvelle capacité de stockage est de 9 000 tonnes par mois, soit 100 000 tonnes par an.

Plus de 300 employés contribuent au fonctionnement de cette unité de traitement de caoutchouc naturel sise à Anékouadiokro à quelques encablures de la ville d’Aniassué (environ 25km au Sud d’Abengourou).

(AIP)

rkk
Commentaires


Comment