Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

L’Association d’Entraide des PME de Côte d’Ivoire : Koné Harouna élu président

Publié le jeudi 21 mars 2019  |  Abidjan.net
L’Association
© Abidjan.net par CK
L’Association d’Entraide des PME de Côte d’Ivoire : Koné Harouna élu président
Monsieur Koné Harouna, a été élu à l’unanimité par ses paires nouveau président de l’Association d’Entraide des Petites et Moyennes Entreprises de Côte d`Ivoire (AEPME). C’était au cours d’une Assemblée Générale Consécutive qui s’est tenue ce mercredi 20 mars 2019, à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire à Abidjan-Plateau. Photo: Monsieur Koné Harouna, président de l’Association d’Entraide des Petites et Moyennes Entreprises de Côte d`Ivoire (AEPME)


Monsieur Koné Harouna, a été élu à l’unanimité par ses pairs nouveau président de l’Association d’Entraide des Petites et Moyennes Entreprises de Côte d’Ivoire (AEPME). C’était au cours d’une Assemblée Générale Consécutive qui s’est tenue ce mercredi 20 mars 2019, à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire à Abidjan-Plateau.
Élu pour un mandat de 3 ans renouvelable une fois, le tout nouveau président a rassuré ses collaborateurs qu’il va œuvrer au développement des PME. Pour lui, la place des petites et moyennes entreprises est très importante dans la dynamique de l’atteinte de l’émergence en 2020. Cependant, il est aussi primordial de renforcer les capacités de gestion et d’organisation de celles-ci en vue de faciliter leur accès au financement et aux marchés publics-privés.
Notons que la constitution de cette association vise, dans un esprit d’entraide et de solidarité, à apporter une assistance aux Petites et Moyennes Entreprises à travers plusieurs domaines tels que l’accès à la santé et au logement, l’accès au financement, l’accès aux marchés, la formation, le conseil.
Bien avant, le vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, Maguira Bakary a indiqué que l’objectif de l’émergence visée par l’État de Côte d’Ivoire ne saurait être atteint sans l’essor d’un secteur privé fort et dynamique. Selon lui ce secteur privé, pilier de la stratégie de développement de l’économie ivoirienne, avec une contribution attendue de 60% pour le financement du PND est largement dominé par les PME qui représente à lui seul 98% de l’effectif des entreprises ivoiriennes. Paradoxalement, la part des PME au niveau de la réalisation du PIB reste infirme soit 18% contre 60% dans les pays développés. Et c’est en vue de contribuer au dynamisme de ce maillon important que le l’Etat y consacre une bonne partie du PND. À en croire le représentant de Touré Fama, la Chambre de Commerce déploie de nombreuses actions d’accompagnement à travers des projets, programme et offres de service dédiés spécifiquement aux PME afin de leur venir en aide. « C’est pourquoi nous accueillons et soutenons toutes initiatives qui concourent à favoriser le développement des PME en Côte d’Ivoire » a-t-il confié. Il a rassuré les responsables de cette association de la disponibilité et du soutien de la CCI-CI dans la conduite des activités que mènera cette nouvelle association.

CK
Commentaires


Comment