Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Tourisme intérieur : Siandou Fofana en immersion dans le Gbêkê !

Publié le mardi 2 avril 2019  |  Ministères
Tourisme
© Autre presse par DR
Tourisme intérieur : Siandou Fofana en immersion dans le Gbêkê !


Co-parrain de la 1ère édition de ce rendez-vous festif, le ministre du Tourisme et des Loisirs a profité pour sonder l’administration régionale et opérer un mini-safari.
C’est dans le souci de participer à la renaissance culturelle, touristique, créative, économique et sociale de la ville de Bouaké, la capitale du Gbèkè, qu’a été organisé, du 29 au 31 mars, au Palais du Carnaval de la ville, Le Festival "Bouaké Ouflè" (Le renouveau de Bouaké en langue baoulé).
Une première édition qui a été rehaussée par les présences effectives des ministres Amadou Koné, des Transports, fils de Bouaké et président dudit festival, et Siandou Fofana, du Tourisme et des Loisirs, co-parrain.

Outre le festival, le premier responsable du tourisme ivoirien a profité de sa présence à Bouaké pour opérer un diagnostic de l’écosystème, in situ, aux fins d’évaluer la conformité des potentialités avec les stratégies mises en œuvre pour leur promotion et référencement. C’est pourquoi il a visité la Direction régionale et tenu une séance de travail avec ses équipes locales, sous la houlette du directeur régional du Gbêkê, Jules Damas Saraka. Rappelant à ses collaborateurs d’effectuer, toujours avec rigueur et professionnalisme, leurs missions d’orienter, assister et encadrer les opérateurs régionaux du secteur du tourisme.

Pour une administration touristique décentralisée efficace
Mieux, dans le souci d’efficacité d’une administration touristique décentralisée, Siand0u Fofana a invité le directeur régional et ses équipes à instruire les demandes d’agrément des opérateurs du secteur du tourisme, contrôler et inspecter les établissements du secteur du tourisme et de l’hôtellerie sans complaisance pour être en phase avec les objectifs ambitieux de la Côte d’Ivoire.
Revenant sur la prééminence pour l’administration touristique décentralisée d’identifier et de répertorier les sites touristiques ainsi que les manifestations culturelles d’intérêt touristique, à l’instar du Festival dont il est l’un des parrains, le ministre Siand0u Fofana, a par ailleurs, salué et encouragé les initiatives privées qui annoncent des lendemains encore plus enchantés pour le tourisme ivoirien. Notamment avec le complexe N’Zi River Lodge, initié par Louis Diakité.

Une aventure « off-road » le long du fleuve N’zi
« Visite des animaux à bord d’un véhicule (Game Drive), Escalade, Balades à pied et Folklore au coin du feu, Initiation à la pharmacopée traditionnelle ; Pêche et Observation de l’avifaune au niveau du point d’eau qui sert d’abreuvoir aux animaux, etc. », sont autant d’attractions que propose N’Zi River Lodge. Toutes sortes d’animaux, aussi exotiques qu’insoupçonnés, sont visibles pour le grand bonheur des amateurs d’écotourisme et de safaris.
Créé en 2000, N’Zi River Lodge est une réserve naturelle de biodiversité située à 45 km au Nord-Est de Bouaké (non loin de Br0b0 et Mbahiakr0). Arrivés à Bouaké, le ministre et sa délégation ont étés accueillis par le responsable du site. Puis ont été guidés jusqu’à la Réserve après une piste de 42 km pour une durée de 45 minutes à partir de Bouaké.

Sur place, les excursionnistes ont pu découvrir la Villa des Rangers qui donne sur une des embouchures du fleuve N’Zi et de la Rivière Mafa, ainsi que Okassu Camp, situé en plein cœur de la réserve sur une petite colline permettant d’avoir une vue sur la chaîne de montagnes Baoulé.
Dirc0m Mint0ur & L0isirs
Commentaires


Comment