Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le comité régional REDD+ de la région de San Pedro installé

Publié le mardi 16 avril 2019  |  AIP


San Pedro, Le comité régional du mécanisme de Réduction des émissions de gaz à effet de serre issues de la déforestation et de la dégradation (REDD+) de la région de San Pedro a été officiellement installé, lundi, au cours d‘un atelier, afin d’assurer une appropriation du mécanisme international par les acteurs locaux.

La Côte d’Ivoire s’est engagée, le 11 juin 2011, dans le mécanisme international REDD+ en vue de contribuer à la lutte contre les changements climatiques et restaurer son couvert forestier, à hauteur de 20 % à l’horizon 2030, à travers le Projet d’investissement forestier (PIF). Ce mécanisme vise à accompagner et récompenser les pays dans leurs efforts de préservation et de restauration du capital forestier, a-t-on souligné.

Composé de 15 membres, le comité régional installé a pour missions, entre autres, d’assurer le suivi des décisions du comité technique interministériel (CTI) en région, communiquer à ce comité les grandes orientations de la REDD+ convenues au niveau régional, veiller à la cohérence et à la synergie des actions et politiques sectorielles pour le développement socio-économique régional.

Le Chef de mission du Secrétariat exécutif permanent REDD+, Kessé Brou, a indiqué que l’installation du comité régional à San Pedro marque une étape importante dans la mise en œuvre de la REDD+ en Côte d’ivoire, parce que cela va contribuer à renforcer la dynamique de la coopération par les acteurs locaux de ce mécanisme.

Le représentant du préfet de région, également président du comité régional, Sihindou Coulibaly, préfet de Tabou, a exhorté les membres du comité régional à « prendre à bras le corps » le travail qui lui est confié pour que l’objectif des 20% préconisés puisse être atteint au profit du pays et de tous.

Le projet d’investissement forestier (PIF) intervient pour le moment dans huit régions, dont 4 dans le centre (N’Zi, Iffou, Moronou, Gbéké) et 4 autres dans le Sud-Ouest (San Pedro, Nawa, Guémon, Cavally). Les 31 régions administratives de la Côte d’Ivoire bénéficieront progressivement du PIF.

La REDD+ est une initiative internationale et transnationale, lancée en 2008 pour lutter contre le réchauffement climatique provoqué par les émissions de gaz à effet de serre induites par la dégradation, la destruction et la fragmentation des forêts.

(AIP)

jmk/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment