Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Conflit intercommunautaire: Mariatou Koné annonce des poursuites contre les auteurs des violences à Bin-Houyé et Zouan Hounien

Publié le mercredi 24 avril 2019  |  Fraternité Matin
La
© Autre presse par DR
La Ministre Mariatou Koné décore 10 personnalités dans l’ordre du mérite de la solidarité pour leurs actions en faveur de la paix et de la cohésion sociale.
Samedi 20 avril. Guiglo. La nation ivoirienne est reconnaissante à dix de ses citoyens qui se sont illustrés positivement durant les deux dernières années, par des actions significatives de solidarité et de renforcement de l’unité nationale dans la région du Cavally.


La Ministre en charge de la Cohésion Sociale, Mariatou Koné était le lundi 23 avril à Bin-Houyé et Zouan Hounien pour engager les populations à une paix définitive.

Elle est allée exprimer la compassion de la nation ivoirienne aux victimes de l’incident survenu à Bin Houyé le 31 mars dernier suite au conflit intercommunautaire entre les Dan et les Malinké.


« Les auteurs de ces actes seront poursuivis et traduits en justice. Il faut qu’ils répondent de leurs actes », a-t-elle prévenu face à la recrudescence de la violence. Mais avant, elle a tenu à indiquer qu'elle vient au nom de l'État dire "Yako" à la famille du défunt, aux blessés et à tous ceux qui ont perdu leurs biens.


A Zouan Hounien, seconde étape de sa visite, elle a salué l'engagement des populations à la paix: " La paix doit s’entretenir comme nous entretenons notre maison, notre champ. Vous vous êtes engagés désormais à faire la paix. Et ne pouvons que saluer cette volonté et je compte sur la chefferie traditionnelle pour prévenir d’éventuels conflits".


Ces deux localités voisines situées à l’extrême ouest de la Côte d’Ivoire, ont été le théâtre d’affrontements entre communautés Dan et Malinké.


Pour le cas particulier de Bin Houyé, un conflit né d’un accident entre un camion conduit par un malinké et une moto conduite par un yacouba a eu pour conséquence une perte en vie humaine. En représailles, des maisons et des commerces ont été pillés et incendiés.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment