Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Secteur Financier: l’Observatoire de la Qualité des Services Financiers opérationnel

Publié le vendredi 26 avril 2019  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par DR
Cérémonie de Lancement officiel des activités de l’Observatoire de la Qualité des Services Financiers de Côte d’Ivoire (OQSF-CI)
Le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama KONE a procédé ce jeudi 25 avril 2019, à l’immeuble Sciam, Abidjan-Plateau, au lancement officiel des activités de l’Observatoire de la Qualité des Services Financiers de Côte d’Ivoire (OQSF-CI).


Le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama KONE a procédé ce jeudi 25 avril 2019, à l’immeuble Sciam, Abidjan-Plateau, au lancement officiel des activités de l’Observatoire de la Qualité des Services Financiers de Côte d’Ivoire (OQSF-CI). « Cet Observatoire vient répondre à trois missions essentielles, à savoir : promouvoir la qualité des services financiers, favoriser l’amélioration de la qualité des relations entre opérateurs des services et des usagers et enfin assurer la mission de médiation », a indiqué le Ministre à l’assistance composée majoritairement de banquiers, d’assureurs, d’opérateurs des systèmes financiers décentralisés, de la poste d’une part et, les usagers d’autre part.

Insistant sur le rôle essentiel de ce secteur dans l’économie, Adama Koné a souligné que le gouvernement a initié plusieurs réformes visant non seulement à l’assainir mais aussi à assurer son développement en vue de le rendre plus inclusif, innovant et plus efficient, capable d‘offrir des produits financiers et services adaptés aux besoins des consommateurs et à moindre coûts. Précisant par ailleurs que la création de l’Observatoire s’inscrit dans cette dynamique d’assainissement et de développement du secteur, afin de fluidifier les relations entre les opérateurs et les consommateurs. Intervenant peu avant, le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique, ASSAHORE Konan Jacques, par ailleurs Président du Conseil d’Orientation de l’Observatoire s’est félicité de la création et de l’opérationnalisation de cet instrument public, qui se veut gratuit, inclusif, équitable et indépendant.

Il a traduit sa reconnaissance au Ministre pour, a-t-il dit, son fort engagement pour la recherche d’appuis technique et financier ayant permis d’accélérer le démarrage des activités de l’observatoire. Non sans relever que le Ministre a également permis de lever bien d’obstacles d’ordre administratif et financier pour favoriser la réalisation du projet. Pour leur part, les membres de l’Observatoire, à travers le Président du Conseil d’Orientation se sont voulus rassurants à l’endroit du Ministre : « Nous avons pris la pleine mesure de l’importance de cet organe de gouvernance et des fortes attentes du gouvernement pour faire de l’Observatoire un outil essentiel qui devra contribuer à rétablir la confiance entre les fournisseurs de produits financiers et la population, et par ricochet relever le taux d’inclusion financière », a souligné M. ASSAHORE.

Un panel portant sur le thème ‘’la qualité des services et produits financiers à l’épreuve des exigences des consommateurs : simple incompréhension ou réel déficit de confiance’’, a aussi permis aux parties prenantes, à travers des avis et recommandations de montrer leur détermination à s’approprier cet Observatoire et à œuvrer au succès de toutes les actions prévues dans ce cadre. Notons que l’Observatoire de la Qualité des Services Financiers de Côte d’Ivoire a été créé par décret n°2016-1136 du 21 décembre 2016.

Le secrétaire exécutif en est la cheville ouvrière, mais tout l’édifice est chapeauté par le Conseil d’orientation composé de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), de l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers de Côte d’Ivoire (APBEF-CI), l’Association des Sociétés d4assurance de Côte d’Ivoire (ASACI), des faîtières des associations des consommateurs, de juristes et de personnes ressources. Le siège est de l’Observatoire est situé à la Riviera Bonoumin, dans la commune de Cocody, à Abidjan, la capitale économique du pays.

Cyprien K.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment