Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

« AbiMedical City »/Hub médical sous-régional :Les ministères du Tourisme et de la Santé en toute synergie !

Publié le mercredi 1 mai 2019  |  Ministères
Abidjan
© Autre presse par DR
Abidjan Medical City/Hub médical sous-régional :Les ministères du Tourisme et de la Santé en toute synergie 
Dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie « Sublime Côte d’Ivoire » et dans l’optique de faire d’Abidjan une destination de tourisme médical, Siandou Fofana a partagé l’enjeu du projet aux équipes du Dr Aka Aouélé.


Dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie « Sublime Côte d’Ivoire » et dans l’optique de faire d’Abidjan une destination de tourisme médical, Siandou Fofana a partagé l’enjeu du projet aux équipes du Dr Aka Aouélé.

La Stratégie nationale de développement touristique, baptisée « Sublime Côte d’Ivoire » porte pour le gouvernement ivoirien, l’ambition de fixer durablement le pays dans le Top 5 des destinations de l’Afrique à l’échéance 2025. Avec à la clé, plus de 5 millions de touristes internationaux, la création de 650 000 emplois cumulés et des investissements de l’ordre de 2300 milliards de FCFA à capter. En 9 projets structurants et 9 réformes adjuvantes, la stratégie implique un volet de tourisme médical ambitieux dont un pan est de faire de la capitale économique un hub de tourisme sanitaire régional : « Abidjan Medical City ».

Sous le sceau du Comité interministériel qui pilote ce projet cher au Président Alassane Ouattara et piloté par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, au regard de la transversalité de la Stratégie, le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, à la manœuvre de la mise en œuvre, est allé expliciter au ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, la quintessence de « Sublime Côte d’Ivoire » et son appendice « Abidjan Medical City ». C’était le mardi 30 avril à la salle de conférences du ministère-hôte à la Tour C de la Cité administrative d’Abidjan-Plateau.

Une initiative partagée et saluée à juste titre par Dr Aka Aouélé, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique. Qui, tout en la plaçant comme son collègue du Tourisme et des Loisirs dans la dynamique de la solidarité et de la synergie gouvernementale, affirme que son département est en phase avec l’ambition et saura être au rendez-vous aux plans techniques, infrastructurels et humain. Notamment en matière de réforme de la carte sanitaire du pays. D’ores et déjà, le ministre Aka Aouélé a instruit ses équipes aux fins d’étudier avec célérité et efficience, le projet, et proposé que ses équipes, et celles du Tourisme et des Loisirs scellent un calendrier opérationnel, sous peu.

Pour en revenir à la présentation faite par Siandou Fofana, l’on retient de façon sommaire que « Abidjan Medical City » devrait, en phase de croisière, attirer près de 40 000 touristes pour 20 000 emplois générés, en captant, en période initiale, environ 70 milliards de FCFA dans l’estimation globale de 230 milliards de FCFA dans le projet plus général de « Abidjan Business City » qui a déjà fait l’objet d’une présentation avec le ministre de la Ville, François Amichia.

Quelque 500 chambres spécialisées en appart-hôtels, 600 lits d’hôpital, la construction de cliniques privées, la réhabilitation et la construction des centres tertiaires qui font, déjà, l’objet de nombreuses sollicitations, devraient ainsi, selon le ministre du Tourisme et des Loisirs, « faire d’Abidjan un hub médical pour les patients de la sous-région grâce à une offre de soins de qualité internationale sur des spécialités médicales ciblées en diverses spécialités, allant de la cardiologie à la chirurgie plastique et réparatrice, en passant par la neurochirurgie, la greffe rénale, la traumatologie et l’orthopédie, etc. ».

En sus, « Abidjan Medical City » développera une offre de services de qualité internationale pour assurer le meilleur séjour des patients: infrastructures hôtelières de courtes et longues durées et de milieu de gamme, activités de vie à destination des accompagnants, agences de voyages en lien avec les établissements de santé proposant des packages médicaux aux patients de la sous-région incluant billet d’avion, hébergement, transport spécialisé et aide à la prise de rendez-vous…

Par ailleurs, le ministre Siandou Fofana prévoit avec son collègue Aka Aouélé, ainsi qu’avec les autres ministères concernés par « Abidjan Medical City », des « Accords de conventionnement avec les assurances maladies des pays voisins ».

Dircom Mintour & Loisirs
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment