Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Un atelier sur l’enquête balance des paiements 2018 se tient jeudi

Publié le lundi 20 mai 2019  |  AIP
M.
© Autre presse par DR
M. Adama Koné, ministre de l`Economie et des Finances


Abidjan, Le ministère de l’Economie et des Finances, en collaboration avec la direction nationale de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) organise, jeudi, à Abidjan, la journée de lancement de l’enquête «balance des paiements 2018» en vue d’informer les différents acteurs sur l’importance de ce projet et de les sensibiliser sur la nécessité de leur contribution à la réussite de ladite enquête.

Selon un communiqué parvenu à l’AIP lundi, il s’agit notamment de présenter aux différents acteurs le contenu des questionnaires conçus suivant la typologie de l’activité des différents agents économiques et leur donner des explications sur la manière de les renseigner convenablement.

Aussi s’agit-t-il de présenter et d’expliquer la notice technique à l’intention des déclarants, d’identifier les difficultés éventuelles rencontrées par les structures faisant l’objet d’enquête et de trouver les solutions idoines.

L’atelier est destiné à l’ensemble des acteurs intervenant directement ou indirectement dans les relations financières entre la Côte d’Ivoire et l’étranger.

Ce sont notamment les autorités institutionnelles, administratives et monétaires, les intermédiaires habilités et autres intermédiaires financiers, les organisations professionnelles et autres acteurs du secteur privé, les partenaires au développement, les représentations des organisations internationales et des ONG internationales.

La balance des paiements retrace, sous forme comptable, l’ensemble des flux d’actifs réels, financiers et monétaires entre les résidents d’une économie et les non-résidents, au cours d’une période donnée.

Elle permet d’évaluer l’insertion de l'économie dans son environnement extérieur, d’identifier l’apparition de déséquilibres et de comprendre comment ces déséquilibres sont financés par le reste du monde.

En outre, la balance constitue une source contributive à l’élaboration de certains agrégats nationaux et apparaît ainsi comme un élément essentiel de la statistique nationale.

Il est institué dans chaque Etat membre de l’Union économique et monétaire ouest Africaine (UEMOA), un comité de balance des paiements présidé par le ministre en charge des finances ou son représentant.

En Côte d’Ivoire, ledit comité présidé par le directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique et le secrétariat technique est assuré par la direction nationale de la BCEAO.

(AIP)

bsp/ask
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment