Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Prévention des risques professionnels : les acteurs recommandent l’intégration de la fonction sécurité au travail dans les textes de loi

Publié le vendredi 24 mai 2019  |  AIP


Yamoussoukro-Les acteurs de la prévention des risques professionnels ont recommandé jeudi à Yamoussoukro, le renforcement des textes de loi en y intégrant « exclusivement » la fonction sécurité au travail en vue de la protection des travailleurs et de la qualité de vie au travail.

Réunis dans le cadre d’une double cérémonie de commémoration de la 23è journée africaine de la prévention des risques professionnels (JAPRP) et de la 17è journée mondiales de la sécurité et de santé au travail (JMSST), les acteurs du monde du travail ont au terme de deux jours de réflexion, souhaité la mise en place d’une base de données en santé et sécurité au travail dans les entreprises.

Les participants ont demandé aux acteurs de la prévention de risque de rendre opérationnel l’observatoire national des accidents de travail et maladies professionnelles, et de vulgariser la pratique de l’évaluation des risques et l'élaboration de document unique en entreprise.

Ils ont également préconisé la décentralisation des services de la direction de la santé et sécurité par la création d’antennes régionales, afin d’offrir au plus près des entreprises de l’intérieur, des prestations en santé et sécurité au travail.

« Les recommandations pertinentes formulées feront l’objet d’un examen minutieux par notre institution qui s’engagera aux côtés de toutes les parties prenantes pour leur mise en œuvre, afin que la protection des travailleurs et la qualité de vie au travail soit une réalité en Côte d'Ivoire », a promis le directeur général de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) Dénis Charles Kouassi.

Selon l’OMS, 374 millions d’accidents du travail sont enregistrés chaque année à travers le monde.Aussi, 2,8 millions de travailleurs meurent-ils chaque année des suites d’une exposition à des dangers pour la sécurité et la santé au travail, soit plus de cinq personnes qui meurent par minutes.En Côte d’Ivoire, les statistiques enregistrées par la CNPS de 2015 à 2017 indiquent une moyenne de 6 000 accidents du travail, hors trajet, et de dix maladies professionnelles enregistrées.

Pour renverser cette tendance "assez triste", le ministre de l’emploi et de la protection sociale Pascal Abinan Kouakou qui présidait la commémoration JAPRP et JMSST a assuré de la disponibilité de son département à œuvrer dans le respect du tripartisme, au renforcement du cadre juridique et réglementaire de la santé et sécurité au travail.

Organisée par la CNPS et l’Interafricaine de la prévention des risques professionnels,la 23è JAPRP a pour thème « Construire les bases d’une prévention durable en milieu de travail en Afrique : un défi pour tous » et la 17è JMSST a pour thème « sécurité, santé et avenir du travail ».

nam/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment