Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Balance des paiements 2018 - La Côte d’Ivoire vise un taux de réponse de +90% dans la collecte des données

Publié le samedi 25 mai 2019  |  Minutes Eco
Inclusion
© Abidjan.net par Cyprien Kouassi
Inclusion financière : Les jeunes sensibilisés
Vendredi 30 novembre 2018. Abidjan. La Banque Centrale des États de l`Afrique de l`Ouest (BCEAO ) a initié une session de sensibilisation des jeunes sur l`inclusion financière à la Maison de l`Entreprise sise au Plateau.Photo: Monsieur Chalouho Coulibaly, Directeur National de la BCEAO pour la Côte d`Ivoire.


L’enquête pour la collecte des données nécessaires à l’établissement de la balance des paiements 2018 de la Côte d’Ivoire, essentielle pour la dynamisation des relations financières extérieures du pays, a été lancée ce jeudi 23 mai 2019, à la chambre de commerce et d’industrie, à Abidjan-Plateau. C’est le directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, Assahoré Konan Jacques, par ailleurs président du Comité de la balance des paiements, qui y a procédé, en présence du Directeur national de la BCEAO, Chalouho Coulibaly et de plusieurs acteurs concernés par cette opération.

Assurer l’efficacité des politiques économiques à mettre en place

La rencontre visait à informer les structures faisant partie de l’échantillon sur l’importance de la balance des paiements et à les sensibiliser sur la nécessité de leur contribution qualitative à sa réussite. Ils ont suivi deux communications portant sur les thèmes ‘’l’importance de la balance des paiements dans l’économie’’ et ‘’la présentation du déroulement de l’enquête et des questionnaires’’.

« De notre capacité à produire des données fiables et en temps utile sur les comptes extérieurs de notre pays, dépendront la qualité et, par conséquent, l’efficacité des politiques économiques à mettre en place », a déclaré le directeur général du Trésor. Il a salué les efforts accomplis au cours des dernières années qui ont permis de produire, à temps et avec des données fiables, la balance des paiements de la Côte d’Ivoire.

Le taux de réponse est passé de 85,4% en 2017, un record, à 89,9% en 2018. Par ailleurs, « en plus de ces bonnes performances, les balances des paiements ont pu être adoptées avant la fin du mois d’octobre des années 2017 et 2018. » Ce qui permet à la Côte d’Ivoire de tenir ses engagements quant à la réduction des délais de production de ses comptes extérieurs.

« Pour l’année 2019 et relativement à la balance des paiements 2018, nous avons fixé le délai d’adoption au plus tard à fin septembre, tout en visant également l’objectif de porter le taux de réponse à plus de 90% », a lancé Assahoré Konan Jacques.
... suite de l'article sur Minutes Eco

Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment