Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Jeune du Ramadan 2019 : rupture collective des ressortissants du Folon à Abidjan

Publié le lundi 27 mai 2019  |  Abidjan.net
Jeune
© Autre presse par DR
Jeune du Ramadan 2019 : rupture collective des ressortissants du Folon à Abidjan
Un air de spiritualité, de convivialité et de retrouvailles a soufflé le samedi 25 mai dernier au domicile de M. Lassina Fofana à Bingerville.


Un air de spiritualité, de convivialité et de retrouvailles a soufflé le samedi 25 mai dernier au domicile de M. Lassina Fofana à Bingerville. La raison cet heureux rassemblement était toute simple. Pendant cette période d’observation du jeûne musulman, le Directeur Général de la Caisse des Dépôts et Consignations de Côte d’Ivoire (CDC-CI) a encore sacrifié au rituel du carême en conviant ses sœurs et frères de la région du Folon à une rupture collective. Venus des quatre coins d’Abidjan et environs, les Folonka se sont donc retrouvés chez l’un des leurs pour prier et échanger. « Je trouve que ce sont d’intéressantes retrouvailles. J’ai retrouvé beaucoup de gens que j’avais perdus de vue.

C’est une grande joie. Je suis contente que mes frères et sœurs soient réunis autour de ce plat. Je dis vraiment merci au DG Fofana pour cette belle initiative. C’est un rassembleur et un exemple pour nous. Je voudrais que ce genre d’initiatives se multiplie entre les cadres du Folon », souhaite Mme Alimata Balo Touré, fille du Folon. Profitant de cette période de pénitence et de pardon, les ressortissants de cette région ont aplani leurs divergences pour repartir de bon pied pour le bonheur de leur département. « Cette rencontre fraternelle et conviviale va diminuer les incompréhensions entre nous. Il y a plein de cadres qui sont là. On se parle, on communie.

Et quand on communique, on casse tous les blocs. Que Dieu pardonne toutes nos fautes et qu’on ait plusieurs Ramadans dans notre vie », a imploré El Hadj Mamadou Doumbia, retraité. Après la rupture ensemble avec des mets légers et des boissons chaudes ou fraiches à volonté, les invités de DG Lassina Fofana ont prié Maghrib avant de se partager un varié et copieux plat de résistance. La prière d’Icha terminée, l’imam a fait des ‘’Douha’’ pour que le Tout-Puissant ait un œil protecteur sur les habitants du Folon et la famille Fofana. « C’est un sentiment de joie et de reconnaissance qui m’anime ce soir. Nous inviter à rompre le jeûne chez lui pendant ce mois de pénitence est une initiative très noble qui va dans le sens de la cohésion et l’entente. Bingerville est très éloigné des autres quartiers mais les gens sont venus de partout. Je remercie M. Fofana et je prie pour lui afin que dans le grand Folon, on arrive à se donner la main, à se comprendre et à travailler la main dans la main », a déclaré Yacouba Doumbia, Maire de Tienko.

Certains élus ne sont pas allés avec le dos de la cuillère pour demander au DG de la CDC-CI et membre du Conseil Politique du RHDP d’être leur porte-parole auprès des autorités compétentes pour impulser le développement au Folon. « Nous traversons actuellement une turbulence politique et il est important de toujours rechercher l’entente de tous les fils du Folon pour que notre région puisse se développer. Le grand frère Lassina Fofana est un grand cadre du RHDP. Il faut qu’il porte la voix du Folon auprès du grand patron qui est le président de République. Car le Folon manque de tout et on a besoin de tout », a exposé El Hadj Mory Diakité, Maire de Minignan. Avant de prendre congé de ses convives, M. Fofana s’est dit heureux de l’honneur fait par ses frères du Folon en acceptant son invitation. Il est aussi allé dans le sens de l’union de tout le grand Folon pour amorcer son progrès.

« Je voudrais remercier les femmes qui ont fait la cuisine et nos ainés qui ont effectué le déplacement. Quitter Anyama, Grand-Bassam, N’Dotré ou Deux-Plateaux pour arriver à Bingerville n’est pas chose aisée. Pour le faire, il faut vraiment le vouloir. Je suis content qu’on puisse se retrouver pour raffermir nos liens de fraternité car on est tous filles et fils du Folon. Il faut qu’on puisse se donner la main pour rechercher la cohésion et développer notre région. Je voudrais traduire ma reconnaissance à tout le monde d’être venu et qu’on garde ensemble cet esprit de convivialité. Merci à tous les aînés, les élus, les cadres… Prions Dieu pour qu’il n’y ait plus d’histoires entre nous et qu’on termine ce mois du Ramadan en bonne santé. Qu’Allah accepte notre prière et notre jeûne. Qu’Il nous donne beaucoup d’autres mois de Ramadan et Qu’Il nous permette d’avoir les moyens de nous retrouver chaque année pour pouvoir partager et vivre pareil moment », a demandé DG Fofana au Créateur.

C. K.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment