Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

La BHS présente son emprunt obligataire «diaspora bonds » à la BRVM

Publié le jeudi 30 mai 2019  |  AIP
Cérémonie
© Abidjan.net par Serge T.
Cérémonie de présentation du premier diaspora bonds BHS 2019-2024 à la BRVM
Mercredi 29 mai 2019. Abidjan. La Banque de l`Habitat du Sénégal(BHS) et le Consortium “ABCO BOURSE-CGF BOURSE ont présenté ce mercredi le premier diaspora bonds dénommé « BHS 6,25% 2019-2024 »


Abidjan, La banque de l’habitat du Sénégal (BHS) et le consortium (CGF Bourse, Impaxis Securities, Everest Finance, ABCO Bourse) ont organisé, mercredi, à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), à Abidjan, une cérémonie de présentation de l’emprunt obligataire par appel public à l’épargne de type diaspora bonds, dénommée BHS 6,25% 2019-2024 d’un montant de 20 milliards de francs CFA.

Le projet devrait permettre une amélioration de la capacité technique des acteurs et encourager la promotion des mécanismes de financement des travailleurs de l’informel non pris en compte par le système bancaire classique, a dit le directeur général de la BHS, Mamadou Bocar Sy, soulignant que la diaspora représente le 1/3 des ressources et des épargnes de l’institution bancaire.

Cette levée de fonds qui a démarré le 16 mai pour prendre fin le 17 juin est destinée, principalement, au renforcement des moyens de la BHS pour lui permettre de répondre efficacement aux sollicitations de sa clientèle, de soutenir la commercialisation des logements déjà réalisés et de financer les investissements prévus dans son plan d’orientation stratégique “POS 2020” (pôles urbains de Diamniadio et du Lac Rose, financement des promoteurs immobiliers et des projets immobiliers des clients de la banque…).

«L’Etat du Sénégal a bien voulu défiscaliser l’opération de la diaspora bonds que la BHS et ses partenaires ont initiée. Et nous espérons vivement que cela va abonder sur les prix finaux de logement», a déclaré M. Bocar Sy.

Avec un taux d’intérêt de 6,25%, le projet, étalé sur 5 ans (2019-2024), constitue, selon le directeur général de la BHS, “une première sur le marché financier au sein de l’Union monétaire ouest africaine (UEMOA)”.

Le prix de l’obligation est de 10.000 francs CFA. Le remboursement du capital investi sera graduel avec deux ans de différé et les intérêts annuels de 6,25% seront payés semestriellement.

Il convient de noter que 60% du montant recherché sont réservés à la diaspora. L’opération vise essentiellement les investisseurs sénégalais vivant à l’étranger et tout ressortissant de l’UEMOA résidant hors de l’UEMOA, toute entité étrangère résidente ou non de l’UEMOA, toute personne physique ou morale résidente dans l’UEMOA.

Le Directeur général de la BRVM, Dr Edoh Kossi Amenounvé a salué cette opération en cours avant d’appeler tous les acteurs et les souscripteurs à se mobiliser pour sa réussite. Il a relevé que toutes les conditions sont réunies pour la réussite de l’opération car il s’agit d’un programme sûr et fiable.

(AIP)

bsp/fmo
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment