Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Violences communautaires en Côte d’Ivoire: les imams appellent à «l’apaisement et à la raison»

Publié le samedi 1 juin 2019  |  APA
Célébration
© Présidence par DR
Célébration de la Nuit du Destin à la Grande Mosquée de la Riviera-Golf, en présence du Président de la République
Vendredi 31 mai 2019. A la Grande Mosquée de la Riviera-Golf. Célébration de la Nuit du Destin en présence du Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara


Les imams de Côte d’Ivoire ont déploré, vendredi soir, lors de la commémoration officielle de la nuit de Qadr ou nuit de Destin, les violences communautaires survenues ces derniers temps dans plusieurs localités du pays, appelant toutes les composantes à la à « l’apaisement et à la raison ».

Cette déclaration des imams réunis au sein du Conseil supérieur des imams en Côte d’Ivoire (COSIM) a été lue par son Porte-parole, l’Imam Sékou Sylla en présence du chef de l’Etat Alassane Ouattara.

« Dans plusieurs localités et régions du pays (...) les ivoiriens se sont adonnés à des combats meurtriers qui sèment la désolation avec son cortège de morts, de blessés et de déplacés », a fait remarquer l’imam Sékou Sylla à cette occasion.

«Le COSIM déplore ce spectre qui est offert aux Ivoiriens», a-t-il poursuivi, ajoutant que les imams «appellent toutes les composantes à la raison, à l’apaisement».

« Les comportements d’incivisme et d’indiscipline de certains jeunes fragilisent nos efforts », ajoutent les guides musulmans.

Par ailleurs, ils ont dénoncé les nombreux remous dans les secteurs de l’éducation et de la santé invitant les acteurs à «l’esprit de sacrifices » malgré la légitimité des revendications.

Auparavant, se prononçant sur la thématique centrale retenue par le COSIM, « le rôle du Ramadan dans l’éducation spirituelle et morale de la société », l’imam Adam Diabaté de la grande mosquée de Yopougon Selmer a soutenu que le «Ramadan permet de façonner le citoyen au respect des lois de la République» .

« Le Ramadan a beaucoup d’effets sur nous. On apprend à être pacifique. Cela doit être dans notre comportement de tous les jours », a insisté l’orateur.

Le ministre de l’intérieur et de la sécurité, Sidiki Diakité au nom du chef de l’Etat, Alassane Ouattara a salué « l’esprit d’entente entre la communauté musulmane et les autres obédiences religieuses ». Pour le ministre en charge des questions de cultes, « cela participe à la préservation du climat social sans lequel aucun développement n’est possible ».

La nuit de Al Quadr qui équivaut à mille mois d’adoration est recherchée selon la tradition musulmane lors des 10 dernières nuit du mois béni de Ramadan. Sa commémoration officielle est faite dans la nuit du 26 au 27 Ramadan.

SY/ls/APA
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment