Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Fixation du prix de la chaîne d’abattage des bœufs: Une commission pour proposer une nouvelle tarification à l’abattoir de Port-Bouët

Publié le lundi 3 juin 2019  |  Fraternité Matin
Abattoir
© Abidjan.net par C. K.
Abattoir de Port-Bouët: la nouvelle salle d’abattage opérationnelle
Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani accompagné du gouverneur du district Beugré Mambé ont éffectué une visite à la salle d’abattage de l’abattoir Port-Bouët ce mercredi 22 mai à Abidjan


Le gouverneur du District d’Abidjan a eu une rencontre avec les acteurs de la filière bétail.

Le gouverneur du District autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, a échangé samedi dernier avec des membres de la filière bétail au Plateau. Il ressort de cette rencontre dite de vérité, et à huis clos, qu’une commission technique, regroupant les bouchers, chevillards, des fédérations de la filière bétail et des commerçants, a été mise sur pied.

Cette commission devra faire, d’ici à jeudi au plus tard, des propositions aux pouvoirs publics (ministère, District…) de fixation de nouveaux prix consensuels liés à la chaîne d’abattage des bœufs (dépouillement, lavage des tripes, taxe d’abattage etc.) à l’abattoir de Port-Bouët. Car selon le directeur de l’abattoir, Dagnogo Komissiri, l’ancien montant dudit processus s’élève à 20 750 F Cfa par bœuf. Certains affirment que les nouveaux frais d’abattage oscillent entre 20 000 F Cfa et 30 000 F Cfa. D’autres parlent de 22 000 F Cfa. Tandis que d’autres encore jugent à la hausse ces prix et que cette polémique résulte d’un déficit de communication entre les acteurs qui est à l’origine de ces incompréhensions.

Pour le District, l’abattoir doit épouser les normes internationales. Cela nécessite des investissements. Car pour finir, il s’agit d’améliorer les conditions d’hygiène de la chaîne d’abattage des bêtes. C’est pourquoi, Ouattara Lydie, une opératrice dans le cadre d’un partenariat public-privé, a fait des réalisations. Il s’agit, entre autres, d’un marché de gros, un parc à bétail, une chambre froide, une chambre d’abattage.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment