Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire/Sport : 9,826 milliards F CFA, le budget global annuel des compétitions sportives

Publié le mercredi 12 juin 2019  |  Abidjan.net
Sidi
© Ministères par DR
Sidi Tiémoko Touré, porte-parole du gouvernement, ministre de la Communication et des médias


En cette période de préparation de la CAN (Coupe d’Afrique des Nations) 2019, relativement au financement des compétitions sportives pour l’année 2019, le budget global destiné à la gestion des équipes nationales et des grands événements sportifs au cours de cette année est estimé à 9,826 milliards F CFA.

« Suite au lancement des différentes compétitions internationales, le Conseil des ministres a validé la répartition du budget entre les différentes fédérations sportives », ce qu’a annoncé le porte-parole du Gouvernement, Sidi Touré, à l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 12 juin, à Abidjan.

D’autres points essentiels ont été abordés par le porte-parole, tels que la reprise de la gestion du Guichet unique du commerce extérieur (GUS), après l’expiration de sa concession à Webfontaine groupe, à travers la création du GUS-CI avec 70% d’apport étatique et qui sera opérationnel dès le 1er juillet 2019.

Il a également annoncé l’adhésion de la Côte d’Ivoire à la convention de Budapest sur la cybercriminalité qui répond à la forte volonté des États de mettre en œuvre une politique commune pénale pour la protection des populations contre la criminalité dans le cyber espace.

« L’adhésion de notre pays à la convention de Budapest témoigne de sa forte implication dans la lutte contre la cybercriminalité et de son attachement en matière de coopération internationale en la matière », a indiqué le porte-parole Sidi Touré.

Une autre communication a été consacrée au Document de programmation budgétaire et économique pluriannuel (DPBEP 2020-2022). Présentant les orientations budgétaires pour les trois prochaines années, ce document révèle que « le budget de l’Etat pour l’année 2020 est prévu pour s’établir en ressources à charge à 8048,4 milliards F CFA soit une hausse de 9,8% par rapport au budget actuel de l’Etat. Ce niveau devrait continuer de s’accroître pour atteindre 9 283,1 milliards F CFA », a déclaré le ministre Sidi Touré.

Notons à ce niveau, que la programmation budgétaire sur ces trois années prend en compte les priorités du gouvernement que sont l’enseignement, la santé, l’emploi, le logement, l’accès à l’eau potable et à l’électricité avec un accent particulier sur le renforcement de la sécurité et la lutte contre le grand banditisme.

Le chapitre des divers de ce Conseil des ministres n’a pas échappé à l’actualité politique marquée par la récente sortie du président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié sur l’orpaillage clandestin et la fraude sur l’identité.

Selon le porte-parole du gouvernement, le président de la République a fait une déclaration solennelle, à savoir un appel de cœur qu’il a lancé à la communauté politique nationale relativement à « la déclaration maladroite et inopportune de l’ancien président Henri Konan Bédié pour prendre les ivoiriens à témoin ».

Il a rapporté de la part du chef de l’Etat, qu’en effet, nul n’est supposé être au-dessus de la loi. « Les uns et les autres devraient en tenir compte et mesurer par conséquence leurs propos et attitude au vue de la sensibilité du contexte de cohésion nationale et de vivre ensemble que nous souhaitons pour notre nation ».

« Il faut qu’il y ait des lignes rouges à ne pas dépasser dans les propos des uns et des autres », a-t-il prévenu.

JOB
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment