Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Assemblée Général Ordinaire de la société coopérative agricole Adzopé nord (SOCAAN)

Publié le lundi 24 juin 2019  |  Conseil du Café-Cacao
Assemblée
© Autre presse par Conseil Café-Cacao
Assemblée Général Ordinaire de la SOCAAN
La société coopérative agricole Adzopé nord (SOCAAN) était en Assemblée générale ordinaire (AGO) le vendredi 21 juin à son siège dans la ville située à 80 km à l’est d’Abidjan.


La société coopérative agricole Adzopé nord (SOCAAN) était en Assemblée générale ordinaire (AGO) le vendredi 21 juin à son siège dans la ville située à 80 km à l’est d’Abidjan.

Des résultats présentés par la directrice générale Assé Anicette et approuvés par le Conseil de surveillance, la coopérative a réalisé pour l’année écoulée un résultat net positif de 16 millions FCFA dont la clé de répartition se détermine comme suit : 20% pour les réserves générales, 20% à la formation, 20% aux reports, 20% aux investissements et enfin 20% aux ristournes.

La coopérative a en outre commercialisé 8 713 tonnes pour un montant de 7 milliards FCFA supportant au passage une perte de 7 tonnes due au transport et au séchage des fèves. Commentant ces résultats, le président du Conseil d’administration (PCA) Mohamed Ouédraogo s’en est réjoui.

Lui qui a placé l’année 2019 de la coopérative sous le signe du renouveau avec l’appui des producteurs qui se donnent corps et âme pour son développement. Créée en 2008 par 300 producteurs, la coopérative compte désormais 2236 producteurs dont 427 femmes soit 19% de représentation.

De 310 tonnes à ses débuts, la coopérative réalise une production de 8 000 tonnes et s’est diversifiée dans les cultures. Car en plus du binôme café-cacao, la 3ème coopérative nationale trois fois consécutivement investit dans le vivrier et soutient des femmes productrices d’attiéké. Des treize (13) sections qui composent la coopérative, des femmes de trois (03) sections ont reçu un chèque global de 6 millions FCFA pour les accompagner dans des activités génératrices de revenus (AGR).

Le challenge de la certification

Présente à l’AGO, la directrice régionale de l’Agriculture Adon Kama Diallo s’est aussi réjouie des résultats présentés mettant en exergue le sérieux du travail de la société coopérative. Mais pour la directrice régionale, l’enjeu de la certification reste encore un défi pour la coopérative avec des pertes annoncées de 70 tonnes qui pourraient s’évaluer à près de 60 millions FCFA. Soit un grand manque à gagner pour les producteurs du fait de la non-application de certains principes de récolte acquis lors des sessions de formation. « Il faut un bon traitement du cacao avant d’arriver à la coopérative et pour cela, il faut respecter les délais de séchage et de fermentation », a conseillé la directrice aux producteurs qui ont répondu en grand nombre.

Mme Diallo a en outre souhaité que la sécurisation foncière des parcelles soit aussi au cœur des préoccupations des producteurs. Montrant sa disponibilité à accompagner la coopérative à aider ses adhérents à avoir accès à un certificat foncier.

La directrice régionale de l’Agriculture a profité de la tribune pour annoncer aux producteurs de la région de la Mé et de l’Agneby-Tiassa du choix de leur région pour accueillir les Journées agricoles délocalisées (JAD) du 24 au 27 juillet avec la présence annoncée du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Coulibaly Sangafowa. Elle a appelé à une forte mobilisation de tous les acteurs de la région pour la réussite de cet événement.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment