Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Dépense publique : les PME sensibilisées sur les mesures de réduction des délais de paiement

Publié le jeudi 11 juillet 2019  |  Abidjan.net
Atelier
© Abidjan.net par Cyprien K.
Atelier d’échange et de formation des dirigeants de PME
Abidjan, le mardi 02 juillet 2019. L’Agence Côte d’Ivoire PME a organisé, conjointement avec le Secrétariat Exécutif du Programme de Développement du Secteur Financier (PDESFI), un atelier d’échange et de formation des dirigeants de PME sur : « le mécanisme de règlement de la dépense publique ».


L’Agence Côte d’Ivoire PME a organisé, conjointement avec le Secrétariat Exécutif du Programme de Développement du Secteur Financier (PDESFI), un atelier d’échange et de formation des dirigeants de PME sur : « le mécanisme de règlement de la dépense publique ». Cette rencontre qui a réuni plus de 50 PME, s’est déroulée, ce mardi 02 juillet 2019, à Dream Factory, l’Incubateur public, à la Riviera Palmeraie.

Le PDESFI est l’Organe de mise en œuvre de la Stratégie de Développement du Secteur Financier adoptée en 2014 afin d’assainir, stabiliser et développer ce secteur. Cette stratégie comprend des actions dont celles portant sur le financement des PME, notamment la sensibilisation des PME sur les procédures et délais de règlement de la dette intérieure.

Conscient de l’intérêt d’un climat des Affaires propice au développement des PME, l’Agence Côte d’Ivoire PME a initié un cercle d’échanges qui se veut un espace de dialogue entre les acteurs publics et l’écosystème entrepreneurial en vue de promouvoir les initiatives gouvernementales. C’est dans ce contexte que s’inscrit l’atelier organisé avec la collaboration du Ministère de l’Economie et des Finances et le Programme de Développement du Secteur Financier.

A la cérémonie d’ouverture, le Directeur Général de l’Agence Côte d’Ivoire PME, Salimou Bamba a réitéré sa volonté de « continuer de développer et mettre en œuvre des outils stratégiques, pour promouvoir et renforcer la compétitivité des PME dans le cadre du cercle d’échange et avec les partenaires au développement, pour apporter des réponses spécifiques aux besoins de ces entreprises ». Aux PME présentes, il les a rassurées que l’Agence Côte d’Ivoire PME offrira des heures de consultations gratuites, dans le cadre des prestations du guichet des services, afin qu’elles puissent monter des Dossiers d’Appel d’Offres et maîtriser le circuit des marchés publics. « L’Agence Côte d’Ivoire PME demeure à votre disposition en vue d’apporter son expertise au développement des PME, pour bâtir une Côte d’Ivoire prospère grâce à l’entrepreneuriat et aux PME », a-t-il souligné.

A sa suite, prenant la parole au nom de Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances, M.Fanny Siaka, Secrétaire Exécutif du PDESFI, a expliqué que « L’un des principaux objectifs de cet atelier est donc de permettre aux PME qui ne connaissent pas toujours les procédures des dépenses publiques, de mieux les informer afin de renforcer leur confiance en leur principal partenaire qui est l’Etat ». Pour lui, son Ministère de tutelle a décidé de s’attaquer à la question du déficit d’information des PME sur les procédures de paiements publics. « C’est dans ce cadre que se tient ce présent atelier de renforcement des capacités des PME sur le circuit de paiement de la dépense publique en vue de recueillir les observations des PME et trouver les solutions adéquates », fait-il remarquer.

Les développements techniques de cet atelier ont été présentés par le Payeur Général du Trésor Cissé Abdoul Kader et l’Agent Judicaire du Trésor, Mme Sangaré Ly Kadidiatou.

Le Payeur Général du Trésor a donné des éclaircissements sur le paiement de la dette intérieure. « Répondre qu’il n’y a pas de problème au niveau de la dette intérieure ce serait trop prétentieux. Mais, 90% des problèmes ont été réglés, c’est une réalité. Au sortir de la crise poste électorale, il y avait effectivement un retard au niveau des paiements. Nous avons procédé à un audit de ces arriérés, qui cumulaient jusqu’à près de 350 milliards FCFA. Depuis 2012, l’audit a été fait et le cumul a été totalement apuré », a-t-il expliqué avant de présenter aux dirigeants des PME les différents outils mis en place par l’Etat pour réduire les délais de paiements et rendre surtout les informations disponibles. Il a cité à titre d’exemple la Cellule d’Informations des Opérateurs Economiques (CELIOPE) et le portail d’informations « Baobab » et inviter les PME à avoir confiance en l’Etat et à postuler aux marchés publics.

Mme Sangaré Ly Kadidiatou a expliqué que l’Agence Judiciaire du Trésor est une direction rattachée au Cabinet du Ministre de l’Economie et des Finances depuis mai 2018. Sa mission est « d’assurer globalement la sauvegarde des droits et intérêts de l’Etat ». « A l’exception des contentieux concernant les Impôts et le Ministère de la Construction, tout le contentieux de l’Etat est porté par l’Agence Judiciaire du Trésor » a-t-elle poursuivi avant d’expliquer aux participants les procédures ad’hoc et les modes de règlement des litiges liés à la dépense publique.


Aux termes de l’atelier, les participants ont exprimé leur satisfaction quant à la franchise des échanges avec les sachants du Trésor public qui leur ont permis de mieux comprendre les instruments et mesures mis en place pour réduire le délai de paiements de leurs factures. Ils ont exhorté les autorités à poursuivre les efforts pour encourager davantage les PME à postuler aux marchés de l’Etat.





C. K.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment