Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Laurent Tchagba livre trois châteaux d’eau aux populations du Haut-Sassandra

Publié le mercredi 31 juillet 2019  |  AIP
Région
© Autre presse par DR
Région du Haut-Sassandra: trois châteaux d’eau aux populations
Dans le cadre du “programme eau pour tous”, le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba a procédé dans la région du Haut Sassandra à l’inauguration de trois châteaux d’eau à Bédiala et Luénoufla dans le département de Daloa et Bonoufla à Vavoua


Abidjan – Dans le cadre du “programme eau pour tous”, le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba a procédé lundi et mardi dans la région du Haut Sassandra à l’inauguration de trois châteaux d’eau à Bédiala et Luénoufla dans le département de Daloa et Bonoufla à Vavoua.

Le château d’eau de Bédiala d’un coût de 900 millions de francs CFA alimente une population de plus de 20 000 habitants, celui de Luénoufla, d’une valeur de 314 millions de francs CFA profite à plus de 25 000 habitants et pour Bonoufla d’un montant de plus de 415 millions Fcfa soulage 28 000 habitants.

Satisfait de la réalisation de ces infrastructures, le ministre Laurent Tchagba a réitéré l’engagement du Gouvernement d’être toujours proche des populations ivoiriennes, pour l’amélioration de leurs conditions de vie, notamment l’approvisionnement en eau potable, source de vie.

“La cérémonie qui nous réunit ce jour, est le fruit de la volonté du gouvernement d’apporter de l’eau potable à toutes les populations sur l’ensemble du territoire national. Cette volonté se traduit par la réalisation de plusieurs ouvrages d’hydrauliques en Côte d’Ivoire”, a souligné M. Tchagba aux populations des différentes localités tout en appelant les bénéficiaires à la bonne tenue des différents châteaux d’eau en vue de leur rentabilité sur une longue période.

Dans le cadre de ce « programme eau pour tous », qui intervient un mois après le programme de réparation, de réhabilitation et de maintenance de 21.000 pompes à motricité humaine, en milieu rural, ce sont 21 châteaux d’eau qui sont en train d’être livrés aux populations ivoiriennes pour un coût de 29 milliards F CFA.

La Côte d’Ivoire a investi plus de 400 milliards de francs CFA pour résoudre les problèmes urgents et rétablir l’équilibre de production d’eau potable dans certaines localités. De 2010 à 2017, 2 250 localités ont été desservies en eau potable, à travers tout le pays.

bsp/kam
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment