Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le G7 augmente l’accés au financement des femmes à l’initiative AFAWA, la Bad et AGF

Publié le lundi 2 septembre 2019  |  AGF
Le
© Abidjan.net par DA
Le G7 augmente l’accés au financement des femmes à l’initiative AFAWA, la Bad et AGF
Lundi 2 Septembre 2019


Nairobi, le 28 août 2019 - Le Sommet des sept pays les plus industrialisés du monde en abrégé « G7 »
qui s’est tenu à Biarritz vient d’annoncer de bonnes nouvelles pour les femmes entrepreneures
d’Afrique. Les dirigeants du G7, présidés par le président français Macron, se sont engagés à soutenir
l’initiative AFAWA (AFFIRMATIVE FINANCE ACTION FOR WOMEN IN AFRICA) avec plus de 200
millions de dollars.
L’AFAWA est une initiative conjointe de la Banque africaine de développement (BAD) et de l’African
Guarantee Fund (AGF). Elle se définit comme un mécanisme de partage des risques dont l’objectif est
la réduction des risques associés aux prêts alloués aux femmes entrepreneures à travers des garanties
partielles offertes par AGF aux institutions financières et son programme de renforcement des
capacités dans l’optique de mieux les préparer à un accès plus aisé aux financements.
L’AFAWA adopte une approche globale fondée sur l’amélioration de l’accès au financement pour les
entreprises détenues et dirigées par des femmes; le renforcement des capacités des femmes
entrepreneurs et des institutions financières; et la mobilisation voire le soutien des gouvernements
africains dans la mise en œuvre des réformes juridiques, politiques et réglementaires nécessaires au
développement de l’entreprenariat féminin.
En évoquant l’initiative AFAWA lors de la conférence de presse, le président Macron a déclaré: «En
tant que président actuel du G7, je suis particulièrement fier que le programme que nous soutenons
aujourd’hui- l’initiative AFAWA, émane d’une organisation africaine, la Banque africaine de
développement, laquelle travaille avec l’African Guarantee Fund et un réseau de banques africaines ».
Le président de la BAD, Akinwumi Adesina, a salué la note exceptionnelle d’AGF (AA-) et son vaste
réseau d’institutions financières africaines comme un pilier essentiel du succès d’AFAWA. Il a souligné
que cette initiative contribuera dans une large mesure à réduire l’écart de financement de 42 milliards
USD entre les hommes et les femmes sur le continent.
Felix Bikpo, PDG du groupe AGF, a félicité la BAD pour son initiative et les dirigeants du G7 pour avoir
reconnu l’importance des femmes comme pilier de la croissance du continent.
M. Bikpo a déclaré: «La stratégie d’AGF considère les femmes comme un pilier essentiel du croissance
économique en Afrique et s’est toujours attachée à augmenter l’accès de celles-ci au financement. En
fait, 30% des PME soutenues par AGF sont détenues ou dirigées par des femmes. Grâce à l’initiative
AFAWA, notre rôle dans le financement des femmes sera renforcé en vue de permettre à un nombre
croissant de femmes de jouer pleinement leur rôle de moteurs de la croissance économique par le
biais des PME qu’elles possèdent ou dirigent ».
Le lancement officiel d’AFAWA aura lieu dans les prochains mois. De là plus d’informations en relation
avec ledit programme seront disponibles.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment