Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Les producteurs de cajou du Kabadougou saluent l’avènement du Système de récépissé d’entreposage

Publié le vendredi 6 septembre 2019  |  AIP
Session
© AIP par DR
Session d’information, sur le cadre légal et sur les outils d’opérationnalisation
Au terme d’une session d’information, jeudi, à Odiénné, sur le cadre légal et sur les outils d’opérationnalisation, Doumbia Yousouf, Président du conseil d’administration de la coopérative Anacarde-Côte d’Ivoire, s’est réjoui du gain en qualité que ce système va apporter.


Odiénné - Les producteurs d’anacarde de la région du Kabadougou se félicitent de la mise en œuvre du Système de récépissé d’entreposage (SRE), un mécanisme innovant institué pour sécuriser les opérations liées à la commercialisation des produits agricoles et qui va induire un accroissement substantiel de leurs revenus.

Au terme d’une session d’information, jeudi, à Odiénné, sur le cadre légal et sur les outils d’opérationnalisation, Doumbia Yousouf, Président du conseil d’administration de la coopérative Anacarde-Côte d’Ivoire, s’est réjoui du gain en qualité que ce système va apporter.

« Le Denguélé est une grande zone de production de noix de cajou mais il est toujours dit que nos produits ne sont pas de bonne qualité. Avec la venue de ce système, avec l’avènement des magasins ARRE pour stoker nos produits et nous orienter dans la commercialisation, c’est vraiment un sentiment de joie qui nous anime », a-t-il exprimé.

Opérateur économique et responsable financier d’une usine de transformation anacarde à Odiénné, pour Coulibaly Youssouf, le SRE "vient à point nommé" pour sa structure qui est en train de bâtir un grand entrepôt de 1200 m2.

« Pour une usine de transformation c’est la bienvenue parce que nous en avons besoin dans le Nord. Pour Entreposer nos produits et ceux d’autres opérateurs économiques qui n’en n’ont pas les moyens », a-t-il indiqué, se félicitant de la tenue de cette session d’information. Rencontre qui s’inscrit dans le cadre des campagnes d’information sur les textes et les outils opérationnels du SRE, initiées par l'Autorité de régulation du système de récépissés d'entreposage (ARRE).

Institué par la loi N°2015-538 du 20 juillet 2015 le SRE vise à offrir l'opportunité à la Côte d'Ivoire de profiter de toute la chaîne de valeur ajoutée et de booster la transformation des matières premières agricoles. Les objectifs sous-tendant sa création sont notamment l’amélioration des revenus des producteurs et la garantie de la qualité et de la disponibilité des produits.

Le système vise également à faciliter l’accès au crédit dans un secteur peu prisé par les banquiers, ordinairement. Il intègre les initiatives déployées par le gouvernement dans le cadre de son plan de développement et de transformation des matières premières agricoles.

Au titre de ce système, un récépissé d'entreposage est établi au nom d'un déposant (un agriculteur, un groupe d'agriculteurs, un transformateur ou un négociant) pour attester du dépôt d’un produit de base donné, dans les quantités et de la qualité indiqués, à un endroit donné. Le titulaire du récépissé peut le donner en gage à un prêteur (la marchandise déposée servant de garantie pour le prêt) ou le transférer à un acheteur (par le biais d'une vente).

(AIP)

kg/tm
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment