Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Gouvernement Gon III Sur les traces de Gaoussou Touré et du ministère chargé de la promotion de la riziculture

Publié le lundi 9 septembre 2019  |  L’intelligent d’Abidjan
1er
© Abidjan.net par Atapointe
1er Conseil des ministres du gouvernement Gon III
Abidjan le 05 Septembre 2019. Le Président de la Republique SEM Alassane Ouattara a présidé ce jeudi le conseil des ministres du nouveau gouvernement


Le Président de la République a crée un ministère dédié au riz appelé ministère de la promotion de la riziculture. Il a confié la gestion de ce ministère à l’ex-ministre des Transports Gaoussou Touré. Explications.
Le riz occupe une place importante et constitue le principal aliment de la population ivoirienne.
« De cinq cent cinquante mille (550 000) tonnes en 2011, la production de riz blanchi est passée à un million deux cent-vingt mille (1 220 000) tonnes en 2013 pour s’établir depuis trois (3) ans autour de un million quatre cent mille (1 400 000) tonnes », avait indiqué le ministre Bruno Koné alors porte-parole du gouvernement à l’issue du conseil des ministres du 10 janvier 2018 .
Selon Selon l’Agence de développement de la filière riz (ADERIZ ) le nombre d’importation a même augmenté passant de 1,25 millions de tonnes à 1,45 millions de tonnes entre 2016 et 2017.
Pourtant la Côte d’Ivoire sous son premier président Félix Houphouët Boigny était autosuffisante en riz. Le pays exportait même le riz en 1977. Le président Houphouët a favorisé la culture du riz. Il avait pour souci le développement de la riziculture. Dans le cadre de cette politique de développement de la culture du riz, le président Houphouët Boigny avait initié un concours national, qui mettait en compétition les différents producteurs et les sous préfectures. Cela fut suivi des finales régionales. Ce concours était organisé dans le cadre de la valorisation de l'agriculture notamment la riziculture. Les meilleurs riziculteurs régionaux étaient primés dans le cadre de « la coupe nationale du progrès » . Avec l'instauration de la coupe nationale du progrès, Félix Houphouët Boigny amenait les médias à porter un intérêt aux actions en faveur du monde rural à travers plusieurs émissions organisées à la radio et à la télévision nationale. Les émissions étaient réalisées et diffusées en langues nationales et en français. Au cours de ces émissions, des spécialistes de la culture du riz étaient invités pour donner des conseils aux paysans sur les techniques de culture du riz irrigué et du riz pluvial.
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment