Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Autonomisation de la femme : Voici ce que la Secrétaire d’Etat, Belmonde Dogo, pense de sa mission au gouvernement

Publié le vendredi 13 septembre 2019  |  Abidjan.net
Myss
© Ministères par DR
Myss Belmonde Dogo officiellement installée au secrétariat du ministère de la Femme, de la famille et de l`enfant
Jeudi 12 septembre 2019. Myss Belmonde Dogo veut continuer dans la cordialité avec sa ministre de tutelle, Pr Ly-Ramata Bakayoko. Photo : Myss Belmonde Dogo, Nouvelle Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant


La toute nouvelle Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant est déjà à la tâche. Myss Belmonde Dogo a pris officiellement fonction, ce jeudi 12 septembre 2019 à l’issue de la passation technique des charges qui a eu lieu entre sa ministre de tutelle, Mme Ly-Ramata Bakayoko et elle. Cette cérémonie a été l’occasion pour la député de Guiberoua commise à l’autonomisation des femmes de donner un aperçu de ce que sera sa mission.

Pour la nouvelle promue au gouvernement, le président de la République, en décidant de créer un ministère dédié aux femmes et en mettant en place un Secrétariat d’Etat spécifiquement chargé de travailler à trouver des solutions et à œuvrer à la mise en pratique des approches novatrices sur le sujet, entend faire de la prise en compte du genre dans les politiques de développement, un axe important de son projet de société pour la Côte d’Ivoire. A propos, Myss Belmonde Dogo fait noter la discrimination dont les femmes sont l’objet dans le partage des richesses de la planète. Car, souligne-t-elle, alors que les statistiques indiquent que les femmes représentent la moitié de l’humanité, c’est bien moins du quart des revenus des Etats qui sont détenus par elles. Et ce, malgré leur grande capacité de production qui demeure, du reste, « mal ou peu exploitée ». « Il faut se donner les moyens de mettre cette force de production au travail par des initiatives nombreuses et des approches participatives innovantes. Les femmes ont pour elles, le courage, la détermination et l’abnégation ; autant de qualités qu’il faut encadrer et mobiliser au profit du développement de notre pays. Les femmes, en effet, ne demandent qu’à travailler et nous ne voulons que les mettre au travail », laisse entrevoir la Secrétaire d’Etat.

Pour réussir cette mission, Myss Dogo mise sur des projets bien montés et des actions bien coordonnées pour donner aux femmes un cadre de travail propice à l’éclosion des valeurs qui sommeillent en elles, aussi bien dans les domaines tertiaires que secondaires voire primaires. « Nos femmes sont valeureuses, elles sont créatives, elles sont volontaires et ce sont ces qualités que nous nous devons de commuer en opportunités ».

La première responsable de l’autonomisation de la gente féminine n’occulte pas dans sa vision la problématique de la jeune fille et de la fille futures femmes, en termes de scolarisation et de formation.

Dans l’ensemble, se sachant attendue par ses cibles, Myss Belmonde Dogo a salué les actions déjà menées par sa tutelle. Aussi a-t-elle traduit toute sa gratitude au ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant avec laquelle elle entend continuer l’œuvre dans la cordialité à travers des relations filiales.

F.D.B
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment