Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
International

Elections : en Tunisie 2 outsiders arrivent en tête du 1er tour de la présidentielle, en Israël, incertitude entre Nétanyahou et Gantz aux législatives

Publié le mercredi 18 septembre 2019  |  Abidjan.net
Benyamin
© Autre presse par DR
Benyamin Nétanyahou, Premier ministre Israélien
Le Premier ministre Israélien, Benyamin Nétanyahou, le 17 septembre 2019


Kaïs Saïed et Nabil Karoui, deux candidats « outsiders », arrivent en tête du premier tour du scrutin présidentiel, selon des estimations provisoires.

Les électeurs tunisiens ont placé en tête du premier tour du scrutin présidentiel, dimanche 15 septembre, deux candidats « outsiders » défiant la classe politique établie, selon deux sondages de sortie des urnes. Le juriste expert en droit constitutionnel Kaïs Saïed, au discours hyperconservateur, arrive en tête avec environ 19 % des suffrages exprimés. Il devance le magnat de la télévision Nabil Karoui qui, malgré son incarcération depuis le 23 août pour « évasion fiscale », est crédité d’environ 15 %, indiquaient dimanche soir les instituts Sigma Conseil et Emrhod.

L’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), qui fait office de commission électorale, devait confirmer ces résultats dans les quarante-huit heures pour qu’ils prennent une valeur officielle. La date du second tour de ce duel des ousiders reste encore à préciser.

En Israël, le résultat incertain entre Nétanyahou et Gantz

Des élections ont également eu lieu en Israël. Les législatives israéliennes de septembre 2019 ont lieu de manière anticipée le 17 septembre 2019 en Israël pour désigner les membres de la Knesset.

Initialement prévues pour novembre 2023, ces élections ont lieu de manière anticipée suite à l'échec de la formation d'un gouvernement de coalition après les élections organisées cinq mois plus tôt. Pour l’heure, le résultat incertain en Israël. Les partis du Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, et de son rival, Benny Gantz, étaient au coude-à-coude mardi soir à l'issue des législatives israéliennes, selon les premiers sondages à la sortie des urnes diffusés par les médias locaux. Le Likoud de Benyamin Nétanyahou récoltait entre 30 et 32 sièges sur les 120 de la Knesset [le Parlement israélien] et le parti Bleu-blanc (Kahol Lavan) de Benny Gantz entre 32 et 34.


Ces sondages ne voient pour le moment aucun bloc majoritaire émerger. Les résultats des alliés potentiels des deux camps seront donc déterminants, puisqu'ils permettront à Benyamin Nétanyahou ou à Benny Gantz d'atteindre, par alliance, le nombre de 61 députés, seuil de la majorité au Parlement. Toujours d'après ces sondages, aucun bloc n'est, pour le moment, capable de réunir autant de députés.


F. D B
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment