Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Des mesures incitatives pour le renforcement des capacités d’usinages des productions d’hévéas

Publié le mercredi 9 octobre 2019  |  AIP


Abidjan– Le Gouvernement annonce que des mesures incitatives seront mises en œuvre pour le renforcement des capacités d’usinages nationales des productions d’hévéas en vue d'absorber toute la production locale qui reste sous la main, dans le cadre de l’amélioration des performances cette filière.

"Nous avons un niveau de transformation actuelle qui est de 55% et les besoins de financement, pour rattraper ce gap à l'horizon 2020, sont estimés à 140 milliards de francs CFA, dont 100 milliards d'investissements à obtenir", a justifié le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Touré, mercredi, au Palais présidentiel.

Dans ce cadre, une ordonnance portant extension aux investissements réalisés dans le secteur de la transformation de l’hévéa, des dispositions de l’ordonnance du 3 juillet 2019, instituant des mesures fiscales incitatives spécifiques aux investissements réalisés dans le secteur de la transformation ainsi que son projet de loi de ratification ont été adoptés, lors du conseil des ministres.

Le gouvernement entend donner les moyens "en accordant en plus des incitations non fiscales des avantages douaniers et fiscaux spécifiques aux opérateurs intervenant dans le secteur de la transformation de l’hévéa".

Cette mesure s’inscrit, dans le cadre de l’amélioration des performances de la filière hévéa. Le conseil des ministres avait donné son accord le 28 novembre pour l’accroissement de la capacité nationale d’usinage du caoutchouc naturel en vue d’absorber toute la production locale, a rappelé le porte-parole du gouvernement.

Dans cette veine, l'application de l'exonération des droits de douanes, l'institution d'une exonération de TVA sur les acquisitions matérielles et biens d’équipements d'hévéa, l'octroi d'un crédit d'impôts pour accompagner le développement des activités, entre autres, sur une période de trois années seront effectifs.

Ces mesures visent à dynamiser et à accélérer le processus de transformation locale de l’hévéa, a soutenu M. Touré, lors de la conférence de presse.


nmfa/fmo
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment