Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les populations riveraines de la Bia à Aboisso sommées de quitter les zones à risques

Publié le lundi 14 octobre 2019  |  AIP
Crue
© Autre presse par DR
Crue du fleuve Bia à Aboisso, les dernières nouvelles des sinistrés


Aboisso - Les populations vivant en bordure du fleuve la Bia, à Aboisso, sont appelées à quitter ces zones en raison de l’ouverture au plus tard mardi des barrages d’Ayamé 1 et 2 en vue d’évacuer le trop plein d’eau enregistré ces dernières semaines, a fait savoir l’adjoint au directeur des usines d’Ayamé 1 et 2, Yves Nanguy Aka Mankambou dans un entretien à l’AIP.

Selon M. Aka, le barrage a enregistré un débit record de 1054 m/seconde en 24 heures dû aux pluies diluviennes d’il y a quelques jours. Cette situation a permis d’atteindre le seuil limite de stock ou côte-seuil d’eau à emmagasiner par le barrage.

Il apparaît donc impérieux d’ouvrir le barrage afin d’évacuer ce trop plein d’eau. Cette ouverture pourrait occasionner une élévation considérable du niveau de l’eau de la Bia avec des conséquences d’inondation des zones à risques déjà identifiées.

Les habitants des quartiers inondés l’année dernière notamment les quartiers TP, Rive gauche, commerce et tous ceux qui habitent en bordure de la Bia sont appelés à faire preuve de vigilance et au demeurant à quitter les lieux.

La ville d’Aboisso a vécu une inondation en juillet 2018, rappelle-t-on.

akn/ask
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment