Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Inondations à Grand Bassam : des mesures d’urgences annoncées en faveur des populations sinistrées

Publié le mardi 15 octobre 2019  |  Abidjan.net
Grand-Bassam
© Autre presse par DR
Grand-Bassam : le maire visite les populations sinistrées des inondations
Grand-Bassam le 14 octobre 2019. Le maire de Grand-Bassam, Jean-Louis Moulot a apporté ce lundi sa compassion et tout son soutien aux populations sinistrées des inondations suite aux fortes pluies qu`a connu la région ces dernier jours.


Le maire de la commune de Grand-Bassam, Jeans Louis Moulot a parcouru ce lundi 14 octobre 2019 les quartiers de la commune de Grand Bassam envahis par les eaux suite aux fortes pluies tombées ces derniers jours dans la commune.

Il s’agissait pour le premier magistrat de cette cité balnéaire d’apporter sa compassion et son soutien aux populations sinistrées, dont certaines ont été obligées d’abandonner leurs logements.

Il n’a pas regardé le désastre de loin. Bottes aux pieds, manches retroussées, tantôt sous le soleil, tantôt sous la pluie, il a traversé les eaux pour toucher du doigt la difficile réalité.

Sensible et peiné devant le désarroi de certains de ses administrés, Jean Louis Moulot a ordonné la relocalisation temporaire des familles dont les maisons sont inondées et donc inutilisables. Dans le même temps, le maire Jean Louis Moulot a engagé une campagne de sensibilisation, invitant les populations à quitter les zones à risque.

En accord avec les responsables du Centre de Secours d’urgence, des actions sont engagées sur le terrain pour apporter une assistance aux populations en détresse.

En sa qualité de Directeur général de la Sodexam, structure en charge des prévisions météorologiques, il a annoncé que les pluies se poursuivront encore pour quelques jours, il a donc exhorté les populations à une vigilance accrue.

Jean Louis Moulot a néanmoins rassuré les populations sur des mesures prises au plus haut niveau pour d’une part apporter le réconfort aux populations sinistrées, et d’autre part pour régler définitivement la question de l’inondation à Grand Bassam.

Au nombre de celles-ci, l’ouverture provisoire de l’embouchure, en attendant d’entreprendre des travaux de plus grandes envergures afin de résorber définitivement l’inondation à Grand Bassam.

« J’irai dans les secteurs les plus éloignés, les secteurs les plus démunis et les secteurs les plus insalubres s’il en faut, pour entendre la voix des hommes et femmes, des jeunes et des moins jeunes, des croyants et des non croyants, des nantis et des démunis. Cette épreuve nous la supporterons ensemble et ensemble nous trouverons les moyens d’en sortir » s’est engagé Jean Louis Moulot.

Pour rappel, Le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire a émis l’intention d’utiliser une partie des fonds reçus de la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA) et du Fonds de l’OPEP pour le Développement international (OFID) dans le cadre du financement d’une partie du Projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody et de la lagune Ebrié (PABC) pour effectuer des paiements au titre du marché des travaux d’ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé à Grand-Bassam.

Ces travaux comprennent ceux de confortement du pont de Mondoukou, les terrassements et le dragage du chenal de l’embouchure ; la construction de deux (02) digues de protection en enrochements et en blocs artificiels ; la réalisation des protections des deux (02) berges du chenal de l’embouchure. Ces travaux sont prévus pour démarrer dès début 2020.

Atapointe
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment