Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Tourisme/Table-ronde des bailleurs: Siandou Fofana à l’assaut des fonds souverains et d’investissements de Dubaï!

Publié le jeudi 17 octobre 2019  |  Ministères
Table-ronde
© Ministères par DR
Table-ronde des bailleurs pour les investissements dans le secteur touristique à Dubaï (Emirats Arabes Unis)
Les 20 et 21 octobre, le Ministère du Tourisme et des Loisirs organise dans le hub financier des Emirats Arabes Unis, une table ronde pour intéresser les bailleurs aux investissements contenus dans la Stratégie « Sublime Côte d’Ivoire ».


Les 20 et 21 octobre, le Ministère du Tourisme et des Loisirs organise dans le hub financier des Emirats Arabes Unis, une table ronde pour intéresser les bailleurs aux investissements contenus dans la Stratégie « Sublime Côte d’Ivoire ».

Avec la caution institutionnelle de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), le Ministère du Tourisme et des Loisirs, organise les 20 et 21 octobre, une Table-ronde des bailleurs pourles investissements dans le secteur touristique à Dubaï (Emirats Arabes Unis). Cette rencontre qui réunira autour du Ministre Siandou Fofana et ses équipes, au Ritz-Carlton de Dubaï international City, des Fonds souverains et autres fonds d’investissements, banques, cabinets et bureaux d’experts du Golfe, vise à intéresser, mobiliser et faire prendre toute leur place aux acteurs susmentionnés dans la mise en œuvre de « SublimeCôted’Ivoire », la Stratégie nationale de développement touristique (2018/2025). Une stratégie qui nécessite pour ses 9 projets-phares structurants soutenus par 9 réformes ambitieuses, des investissements de l’ordre de 3200 milliards de FCFA dont plus de 1700 escomptés des investissements étrangers directs.

L’incidence recherchée étant de booster la contribution au Pib de l’écosystème touristique qui est de 6.25% en 2018, selon la Banque mondiale, à environ 8% à l’échéance 2025. Pour faire du tourisme, le 3e pilier du développement économique de la Côte d’Ivoire. Avec en point de mire, le positionnement durable de la destination ivoirienne dans le Top 5 du tourisme africain avec environ 5 millions de touristes étrangers. Toutes choses qui devraient trouver un écho favorable aux Emirats Arabes Unis.

Aussi, en prélude à ce rendez-vous de la haute finance et de l’investissement international, le Ministre Siandou Fofana, au sujet de l’opportunité d’organiser cette table-ronde à Dubaï, explique-t-il que « Dubaï est le hub où se concentrent les plus grands fonds d’investissements souverains comme multilatéraux dans le monde. Et la Stratégie « Sublime Côte d’Ivoire », constitue un atout pour inciter bien d’investisseurs ». Bien plus, il se réjouit qu’à la faveur de la 23e Assemblée générale de l’Omt à St-Petersburg en Russie, en septembre dernier, qu’en plus de l’élection de la Côte d’Ivoire au Conseil exécutif, Monsieur Zurab Pololikashvili, le Secrétaire général de la plus haute instance mondiale du tourisme, ait donné sa caution morale et institutionnelle à la tenue de la présente Table-ronde de Dubaï. Qui ambitionne, à bien d’égards, de mobiliser le secteur privé international autour des grands projets de « Sublime Côte d’Ivoire ». Et le Ministre Siandou Fofana d’arguer qu’un optimisme de bon aloi est à imprimer à la table ronde du Golfe, « sachant que la rentabilité des projets soumis à l’appel à investissements est potentiellement bonne, la stabilité du pays est assurée et que la Côte d’Ivoire est l’un des endroits où les investissements sont garantis, et où le rapatriement des ressources et le droit des affaires permettent aux acteurs de bénéficier de conditions favorables d’investissements au regard du Code des investissements qui est très incitatif ».

Etant entendu, pour les capitaux souverains, au niveau bilatéral, que l’Etat de Côte d’Ivoire est à la recherche desdits fonds afin de contribuer à l’aménagement d’espaces dédiés au tourisme sous toutes ses coutures, et à la réalisation de plusieurs projets permettant d’affirmer davantage la souveraineté de notre pays, développer le sentiment d’appartenance et contribuer à l’essor du territoire et à l’amélioration des conditions de vie des populations.

Car, il incombe de rappeler que « Sublime Côte d’Ivoire », en plus d’être une manne pour 375 000 emplois qualifiés et non qualifiés, poursuit, tout aussi, une triple finalité : « Développer un moteur de croissance du PIB et démultiplier les recettes fiscales ; Créer un réservoir d’emplois qualifiés et non qualifiés ; Favoriser le développement territorial hors-Abidjan ».

C’est avec tous ces atouts que la Côte d’Ivoire invite les bailleurs de tous les continents à la Table-ronde de Dubaï visant, faut-il, le rappeler, à mobiliser un peu plus de 1700 milliards de FCFA d’investissements sur différents projets, dont les fiches-projets et leurs éléments de rentabilité d’un point de vue technique sont dans la balance.



DircomMintour& Loisirs
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment