Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Ouest ivoirien: pose de première pierre d’un CHR d’environ 28 milliards Fcfa à Man

Publié le vendredi 25 octobre 2019  |  APA
Santé:
© Primature par DR
Santé: Le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly lance les travaux du nouveau CHR de Man
Man, le jeudi 24 octobre 2019. Le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly a posé, ce jeudi, la première pierre des travaux de construction du nouveau Centre Hospitalier Régional (CHR) de Man, d`un coût de 28 milliards de FCFA.


Le Premier ministre ivoirien, ministre du Budget et du portefeuille de l’Etat, Amadou Gon Coulibaly, a procédé jeudi à Man, dans l’Ouest du pays, à la pose de la première pierre d’un nouveau Centre hospitalier régional (CHR) d’un investissement d’environ 28 milliards Fcfa.

Ce nouveau Centre hospitalier régional (CHR), qui devrait être réalisé dans un délai de 18 mois, comprend un espace dédié à la néphrologie (maladies du rein). Il sera bâti sur une superficie de 9 hectares dans le village de Zélé, porte d’entrée de la ville de Man, la métropole de l’Ouest ivoirien.

« Si vous gagné quelques mois sur le délai contractuel, ce sera apprécié par les populations de la région », a lancé M. Coulibaly à l’endroit de l’entreprise en charge de la construction, assurant faire l’inauguration après la présidentielle de 2020.

L’université de la région du Tonkpi ouvre ses portes à la faculté de médecine à la rentrée 2020-2021. Selon le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Toikeusse Mabri, ce CHR, au regard du plateau technique, devrait être transformé en un Centre hospitalier universitaire (CHU).

La cité de Man abrite déjà un CHR. L’ancien CHR, existant depuis 1980 est devenu exiguë. Pour les dix premiers mois de l’année 2019, il a effectué 29 023 consultations dont 1 731 cas de chirurgie et 990 de gynécologie, a fait observer le ministre de la Santé et de l’hygiène publique, Aka Aouélé.

Le gouvernement ivoirien envisage de réhabiliter 195 établissements de santé en vue de la transformation du dispositif sanitaire du pays. La pose de la première pierre du CHR de Man, elle, intervient après celle du CHR d’Aboisso (Sud) en mai et d’Adzopé (Sud) le 30 août 2019.

Amadou Gon Coulibaly a fait un état des lieux, soulignant que l’hôpital général d’Abobo, dans le Nord Abidjan, a été déjà inauguré, le CHR de Yamoussoukro est « prêt », et la première phase du CHR de Korhogo (nord ivoirien) est achevée.

Il a annoncé pour « bientôt » le lancement des travaux d’ « un CHR à Bouaké (centre), un autre CHR à Boundiali (nord), un hôpital général à Kouto, à Minignan et dans tout le pays » ainsi que le démarrage des travaux du CHU de Yopougon, dans l’Ouest d’Abidjan.

« C’est tout le pays qui est touché et le montant total de ce programme de réhabilitation et de construction est évalué à plus de 800 milliards Fcfa », a indiqué le Premier ministre, en charge du Budget et du portefeuille de l’Etat.

Samedi, le Premier ministre lance les travaux de construction d’un hôpital général à Danané (Ouest), dans le cadre d’un Programme prioritaire estimé à 54 milliards Fcfa sur la période 2019-2021 au profit de la Région du Tonkpi comprenant le CHR de Man avec une spécialité en néphrologie.

La Côte d'Ivoire ambitionne de devenir un hub régional en matière de santé. Depuis le 1er octobre 2019, le gouvernement a mis en œuvre la Couverture maladie universelle (CMU) visant un accès d’un grand nombre de personnes à des soins de santé.
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment