Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Financement des PME : des études sectorielles sur l’économie ivoirienne disponibles pour les investisseurs

Publié le mardi 12 novembre 2019  |  Abidjan.net
Vue
© Autre presse par DR
Vue de la ville d`Abidjan.


Dans un contexte de croissance soutenue de l’économie ivoirienne depuis une décennie, avec plusieurs secteurs qui connaissent des mutations et présentent des opportunités importantes d’investissement, la question du financement des entreprises, notamment des Petites et moyennes entreprises (PME), se pose avec acuité. Des initiatives se multiplient tant par les pouvoirs publics que par des opérateurs privés pour tenter d’y apporter des solutions. C’est le cas de Comoé capital, le premier fonds d’investissement exclusivement dédié aux PME et start-up basées en Côte d’Ivoire, qui tente de pallier le manque d’informations de qualité sur l’économie nationale par la publication d’études.

Le fonds d’investissement dispose à cet effet d’un blog dénommé, entrepreneur corner : www.entrepreneurcorner.org, où il publie régulièrement des études sectorielles en libre accès, afin de permettre aux investisseurs et aux entrepreneurs de disposer d’informations fiables et d’appréhender les risques et les opportunités qui peuvent exister dans différents secteurs. L’objectif, c’est de rendre accessible à tout investisseur des informations indispensables pour comprendre la dynamique des différents secteurs de l’économie ivoirienne. A ce jour, Comoé Capital a ainsi publié sur son blog trois études sur les secteurs de l’éducation, de la santé et du e-commerce, disponibles en libre accès sur www.entrepreneurcorner.org . Un blog dont l’animation est assurée par la start-up ivoirienne Blue Bag.

Issa Sidibé, co-fondateur et DG de Comoé Capital, affirme que la création d’un tel espace était plus que nécessaire. « En tant que seul fonds entièrement dédié aux PME et start-up ayant des besoins en fonds propres inférieurs à 300 millions de FCFA, nous avons jugé nécessaire de partager cette expérience que nous cumulons. En près de deux années d’existence, nous avons rencontré près d’un millier d’entrepreneurs aussi innovants et résilients les uns que les autres. Nous avons jugé nécessaire de les mettre en avant tout en soulignant les miracles qu’ils font grâce à leur résilience face aux nombreux obstacles du quotidien », explique-t-il.

Le fonds entend ainsi contribuer à faciliter l’accès des PME et start-up aux financements en fournissant aux investisseurs potentiels l’information fiable et en présentant à la fois les acteurs et les opportunités d’investissement dans différents secteurs.



R. K.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment