Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

2ème round du projet de loi du Budget-programme : Plusieurs ministères ont vu leur budget adopté à la majorité

Publié le jeudi 21 novembre 2019  |  Le Nouveau Réveil


Les députés membres de la Commission des Affaires économiques et financières (Caef) étaient à leur deuxième journée à l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire au Plateau, hier. Il était question pour eux de voter l’adoption du budget programme au compte de l’année 2020. Toute la journée d’hier, ce sont au total 15 ministères qui ont fait leur examen de passage face aux élus de la nation en présence du ministre auprès du premier ministre chargé du Budget et du portefeuille de l’Etat , Moussa Sanogo. Ainsi les crédits ouverts pour le compte du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle c’est un montant de 955.931 905 381 Fcfa.

Ce budget a été adopté à la majorité des députés de la Commission. L’exposé de ce ministère, en l’absence de son titulaire la ministre Kandia Camara, a été présenté par le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle chargé de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Brice Kouassi, lui-même détenteur d’un projet à soumettre aux députés.Quant au secrétariat d’Etat, il a vu son projet de budget chiffré à 114,247 milliards adopté aussi sans surprise à la majorité. Pour finir, avec le volet formation-éducation, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Albert Mabri Toikeusse a, au perchoir, défendu son budget pour 2020. Selon lui 259 844 657 558 F Cfa c’est le budget qu’il attend de l’Etat. Comme pour les autres cités plus haut, ce budget est passé haut la main. Après suivra le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique avec le passage du Dr Aka Aouélé qui a prescrit du budget programme évalué à 446,035 milliards de F Cfa. Après lui ce fut au tour du Pr Ly Ramata, ministre de la Femme, de la famille et de l’enfant qui a défendu son budget de 18,968 milliards de F Cfa, ensuite 1,720 milliards pour Dogo Myss Belmonde secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Femme , de la famille et de l’enfant, chargé de l’Autonomisation des femmes.

Le ministre de la Solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté, Mariétou Koné et le ministre de l’Emploi et de la protection sociale Pascal Abinan Kouakou ont présenté respectivement leur budget de 30,606 milliards de F Cfa et 33,322 milliards de F Cfa. Les budgets de ces derniers ministères cités ont tous été adoptés à la majorité après leur séance. Ce 2eme round s’est achevé avec les passages du ministère du Tourisme et des loisirs, du ministère des Sports (10,556 milliards) ; du ministère de la Culture et de la francophonie (12,024 milliards) ; du ministère de la Communication et des médias, du ministère de la Promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, du ministère de l’Artisanat et du secrétariat d’Etat chargé du service civique. Au moment où nous mettions sous presse nous n’avions pas encore les autres budgets.

F.C
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment