Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Budget 2020 : La Côte d’Ivoire à l’épreuve du budget-programme

Publié le jeudi 21 novembre 2019  |  Le Nouveau Réveil


Pour le compte de la 3ème et dernière journée de l’examen et adoption du budget 2020, environ 22 ministres ont débattu, avec les députés, sur les missions relatives au développement des infrastructures et des équipements collectifs ; la production ; développement industriel et commercial et à l’environnement, cadre de vie et protection de la nature et justice.

Prévus pour être votés en 3 heures, c’est finalement 8 heures après l’ouverture des travaux que les budgets des ministres dévolus au développement des infrastructures et équipements collectifs ont pu être adoptés à la majorité des membres présents de la Commission des affaires économiques et financières. Ainsi, le ministère de l’Equipement et de l’entretien routier pour un crédit ouvert d’un montant de 760, 378 milliards Fcfa ; le ministère de la Construction, du logement et de l’urbanisme pour un montant de 43, 582 milliards Fcfa, le Secrétariat d’Etat auprès du ministre de la Construction, du logement et de l’Urbanisme, chargé du Logement social d’un montant de 38, 518 milliards ; le ministère du Pétrole, de l’Energie et des énergies renouvelables pour un montant de 335, 552 milliards, le ministère des Mines et de la géologie pour un montant de 4, 035 milliards, le ministère de l’Hydraulique , pour un budget 113,689 milliards, le ministère des Transports, pour un montant de 39, 588 milliards, le ministère d’Etat auprès du ministre des Transports, chargé des Affaires maritimes, pour un montant de 19, 509 milliards ; le ministère auprès du Premier ministre, chargé de la Coordination des Grands projets, pour un montant de 1 milliard ; le ministère auprès du Premier ministre, chargé de la Promotion de l’investissement pour un montant de 11, 213 milliards, le ministère de l’Economie numérique et de la poste pour un montant de 49, 503 milliards et le ministère de la Ville pour un montant de 1, 544 milliard Fcfa ont été votés à la majorité des membres présents. Les débats se sont poursuivis avec les ministères restants en vue de l’adoption du Budget certainement tard dans la nuit, à l’instar de la première étape. La Côte d’Ivoire est bien à l’épreuve du mode Budget-programme vu l’intérêt que suscitent les échanges.

F.B
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment