Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Traitement du cancer et des maladies virales : le gouvernement signe un nouvel accord de partenariat avec le groupe pharmaceutique Roche

Publié le samedi 14 decembre 2019  |  Primature
Traitement
© Primature par DR
Traitement du cancer et des maladies virales : le gouvernement signe un nouvel accord de partenariat avec le groupe pharmaceutique Roche
Le ministre de la Santé et de l`Hygiène Publique, Eugène Aouélé Aka a signé le 13 décembre 2019 à Abidjan, avec le président du conseil d`administration du groupe pharmaceutique Roche, Christoph Franz, un nouvel accord de partenariat pour la prise en charge médicale des patients à faible revenu et souffrant du cancer et des affections virales.


Abidjan - Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Eugène Aouélé Aka a signé le 13 décembre 2019 à Abidjan, avec le président du conseil d’administration du groupe pharmaceutique Roche, Christoph Franz, un nouvel accord de partenariat pour la prise en charge médicale des patients à faible revenu et souffrant du cancer et des affections virales.

Le coût financier de cet accord est de 86,4 milliards FCFA, soit 66,8 milliards FCFA pour le groupe Roche et 19,6 milliards FCFA pour la Côte d’Ivoire.

Le ministre Aouélé Aka s’est réjoui de la signature de ce nouvel accord qui va accroître sur la période 2020-2024, la couverture de prise en charge pour un large éventail de produits pharmaceutiques et de pathologies, la réduction du coût des médicaments aux malades et l’augmentation des services additionnels.

L’accord prévoit, pour plus de 2295 patients par an, d’avoir accès aux diagnostics et aux traitements de cancers, de l’hépatite B, de l’insuffisance rénale et de l’hémophilie A.

Le nombre de personnes prises en charge peut augmenter jusqu’à 50 %, sans coût supplémentaire pour l’Etat de Côte d’Ivoire.

L’autre gain de cet accord est la formation de plus de 40 cancérologues grâce à des bourses offertes par le groupe Roche.

La Côte d’Ivoire avait conclu un premier accord de cinq ans en décembre 2014 avec le groupe Roche. Il prévoyait la prise en charge de mille (1000) femmes atteintes de cancer de sein et trois mille (3000) patients souffrant de l’hépatite, avec une réduction du coût des médicaments de 60%.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment