Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Droits d’auteurs : le Burida a distribué plus de 5 milliards de FCFA depuis 2012

Publié le vendredi 20 decembre 2019  |  CICG-Côte d’Ivoire
Rendez-Vous
© Abidjan.net par PR
Rendez-Vous du Gouvernement : le ministre de la culture face à la presse
Abidjan le 19 décembre 2019. Le ministre de la culture et de la francophonie, Maurice Kouakou Bandaman a animé ce jeudi une conférence de presse dans le cadre du Rendez-Vous du Gouvernement.


Abidjan, le 19 décembre 2019 – Le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, invité le 19 décembre 2019 de la conférence de presse " Les Rendez-vous du Gouvernement " organisée par le Centre d’Information et de Communication Gouvernementale (CICG), a indiqué que le Bureau ivoirien du droit d’auteur (BURIDA) a distribué plus de 5 milliards de FCFA depuis 2012.

« De 2012 à 2018, ce sont 7 113 770 720 FCFA de droits d’auteurs qui ont été récoltés et 5 626 983 036 FCFA effectivement répartis, contre 4 203 712 190 FCFA récoltés sur la période 2000-2011 dont 113 000 000 effectivement répartis, soit un manque à gagner de 4 000 000 000 FCFA », a déclaré Maurice Kouakou Bandaman.

Selon le ministre de la Culture et de la Francophonie, le montant distribué par le BURIDA a été multiplié par huit en sept ans. Et cela, grâce à des réformes majeures qui ont permis à la structure d’être plus performante. En 2017, le BURIDA a été classé troisième organe de gestion des droits d’auteurs en Afrique, après ses homologues sud-africain et algérien.

Maurice Kouakou Bandaman, entre autres réformes, a également souligné sa volonté d’instituer un droit d’auteur minimum garanti qui sera l’équivalent du SMIG, soit 60 000 FCFA.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment