Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des jeunes volontaires pour l’environnement se préparent pour la conférence des parties sur la convention de la biodiversité

Publié le vendredi 17 janvier 2020  |  AIP
Environnement
© Abidjan.net par PR
Environnement : atelier de restitution formation du 2019 MAB youth forum
Abidjan, le 16 janvier 2019. De retour du MAB youth forum 2019, l`ONG Yes Green Earth a organisé ce jeudi un atelier de restitution dans les locaux de l`UNESCO en vue d`accroître l`engagement des jeunes dans la gestion durable de la bio diversité.


Abidjan- Les jeunes membres du réseau des volontaires pour l’environnement ont pris part, jeudi, à Cocody, à un atelier de restitution et de formation organisé par la représentation locale du programme sur l’homme et la biosphère dénommé ‘‘MAB YOUTH’’ et soutenu par le bureau de l’UNESCO Côte d’Ivoire.

L’objectif de cet atelier, selon les initiateurs, était d’abord de partager les acquis de la 2e édition du forum ‘‘MAB YOUTH ‘’sur la biosphère, tenue en 2019 en Chine. Ensuite, de former les jeunes afin de mieux les outiller pour la conférence des parties sur la convention de la biodiversité d’octobre 2020, en Chine.

«Nous sommes engagés au sein des différentes thématiques environnementales. Ce que nous recherchons, c’est d’amener plusieurs jeunes à militer pour la protection de l’environnement et d’agir sur les questions de la biodiversité, en vue de l’atteinte des objectifs du programme MAB Côte d’Ivoire pour contribuer au développement du pays », a expliqué le représentant local de MAB YOUTH, Ange Yéyé Boni, par ailleurs président de l’ONG Yes Green Earth.

Pour la cheffe du bureau de l’UNESCO d’Abidjan, Anne Lemaistre, dont l’organisation est engagée à utiliser les nouvelles technologies pour mesurer la perte de la biodiversité et associer les jeunes à la gouvernance des ressources naturelles pour garantir le développement durable en incluant les communautés riveraines.

« J’aimerais qu’il ait des jeunes qui s’impliquent dans les comités locaux de gestion des réserves de biosphère dont dispose actuellement le pays (Parc national de Taï et de la Comoé). Aussi, entreprendre des campagnes d’information et de sensibilisation dans les écoles et les universités pour une attitude responsabilisée de la jeunesse pour la gestion durable de l’environnement», a-t-elle souhaitée.

Le forum MAB YOUTH est organisé tous les deux ans par l’UNESCO pour pouvoir inviter les jeunes de chaque pays du monde à leur donner les moyens nécessaire pour prendre des initiatives pour la promotion et la sauvegarde de l’environnement.


ibo/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment