Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Port-Bouët/ Abdourahmane et Siandou incitent les militants du RHDP à travailler dans la cohésion

Publié le mardi 10 mars 2020  |  Abidjan.net
Port-Bouët/
© Partis Politiques par DR
Port-Bouët/ Abdourahmane et Siandou incitent les militants du RHDP à travailler dans la cohésion


« La citadelle Rhdp restera imprenable à une seule condition : que l’esprit d’équipe anime les responsables locaux sur le terrain ». tel est l’essentiel du message de cohésion que les deux coordonnateurs régionaux du RHDP de Port-Bouët ont fait passer, le dimanche 08 mars dernier, aux femmes du parti présidentiel qui célébraient la « Journée internationale de la femme ». Siandou Fofana, ministre du Tourisme et des Loisirs et Abdourahmane Cissé, ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables, ont, à l’unisson, indiqué que le plus grand et le plus beau cadeau que les mamans de Port-Bouët puissent leur offrir en cette journée d’hommage, c’est leur union, leur cohésion, leur esprit d’équipe pour faire triompher le Rhdp en octobre 2020. « Il n’y a pas de problème entre mon grand-frère Siandou et moi. Pourquoi veut-on créer des problèmes virtuels ? Ne dispersons pas nos énergies. La présidentielle, c’est dans sept mois, le temps est très court. Le Président Ouattara a déclaré qu’il n’est pas candidat. Ce n’est pas une raison pour baisser les bras. Nous devons être en ordre de bataille pour réaliser un bon score à Port-Bouët. Le seul calcul politique, c’est l’élection présidentielle », a insisté Abdouramahne Cissé qui a demandé aux mouvements et associations des femmes d’occuper efficacement le terrain.

Siandou Fofana n’a pas dit autre chose. Le ministre du Tourisme et des Loisirs a, en effet, renchérit en invitant les responsables locaux du parti dans la cité balnéaire à raffermir davantage les liens. L’heure, a-t-il rappelé, est au rassemblement, à la cohésion en vue de créer les conditions pour faire du Rhdp une « citadelle imprenable ». Pour lui, la priorité, c’est l’élection présidentielle qui passe avant les agendas personnels des uns et des autres. « Quand le candidat du Rhdp sera connu, nous n’avons pas à nous poser mille et une questions. Nous devons adouber le choix qui sera fait par le chef qui a démontré qu’il est un visionnaire », a-t-il annoncé avant d’inviter les femmes à prier pour le président de la République afin qu’il continue d’encadrer la jeune génération qui aura la lourde charge de conduire la Côte d’Ivoire sur le chemin de l’émergence. Les femmes, par la voix de leur porte-parole, Mme Kassi Clémentine, ont rassuré les deux coordonnateurs régionaux ainsi que les cinq coordonnateurs régionaux associés de leur disponibilité à les accompagner dans tout le processus électoral jusqu’à la victoire. « Les femmes de Port-Bouët sont à votre écoute pour exécuter tous les mots d’ordre. Mettez-nous dans les conditions pour que toutes ces femmes battantes soient à l’aise sur le terrain », a assuré la coordinatrice des femmes Rhdp de Port-Bouët. Joignant l’acte à la parole, les ministres Fofana et Cissé ont remis une enveloppe de deux millions de FCFA aux mouvements et associations des femmes pour faire du porte-à-porte afin d’enrôler le maximum d’électeurs pour les élections à venir.



R. K.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment