Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

La Banque mondiale approuve un soutien de 342 millions FCFA pour aider la Côte d’Ivoire contre le Coronavirus

Publié le lundi 16 mars 2020  |  APA
Cérémonie
© Abidjan.net par Lobatchevski
Cérémonie de clôture du projet de renforcement du système de santé et de réponse aux urgences épidémiques
Abidjan le 16 mars 2020. La double cérémonie officielle de clôture du Projet de Renforcement du Système de Santé et de Réponse aux urgences Épidémiques (PRSSE-P147740) et du lancement du projet d`achat stratégique et d`harmonisation des financements et des compétences de santé (SPARK-SANTE-P167959) s`est tenue ce lundi en présence de plusieurs acteurs de la santé


La Banque mondiale a approuvé une première demande de soutien d’urgence de 342 millions FCFA pour appuyer la Côte d’Ivoire dans la prévention et la lutte contre le Coronavirus dont quatre cas confirmés ont été détectés dans le pays.

L’information a été donnée lundi à Abidjan par Coralie Gevers, la directrice des opérations de cette institution pour la Côte d’Ivoire qui s’exprimait à la double cérémonie de clôture du projet de renforcement du système de santé et de réponse aux urgences épidémiques ( PRSSE-P147740) et de lancement du projet d’achat stratégique et d’harmonisation des financements et des compétences de santé (SPARK-Santé-P167959).

« Nous avons déjà approuvé une première demande de soutien d’urgence de 342 millions FCFA qui vient compléter les plus de 600 millions FCFA que l’État a déjà mis à la disposition du ministère de la santé», a fait savoir Mme Gevers, soulignant que son institution est disposée à apporter une aide supplémentaire en fonction de l’ampleur de l’épidémie.


Estimant à cette occasion que la maladie à Coronavirus est une « réelle menace pour la santé et pour l’économie», elle a exhorté les populations ivoiriennes au respect des mesures de prévention.

Poursuivant, Mme Gevers a réitéré l’engagement de la Banque mondiale à aider la Côte d’Ivoire pour relever les défis de la santé.

« 1 300 000 personnes dont 60% vivant en zone rurale ont vu leurs conditions sanitaires améliorées avec le projet SPARK-Santé», s’est félicité Dr Ablé Ekissi au nom du ministre ivoirien de la Santé et de l’hygiène publique dans une adresse de lancement de ce programme.

Le projet SPARK-Santé, d’un montant d’environ 130 milliards FCFA, a entre autres pour objectifs d’accélérer le passage à l’échelle nationale de la Couverture maladie universelle (CMU) et de renforcer les principaux piliers du système sanitaire ivoirien.

Initié par la Banque mondiale sur une période de six ans, le projet SPARK-Santé couvrira l’ensemble des 112 districts sanitaires de la Côte d’Ivoire. Les bénéficiaires directs de ce programme sont les femmes en âge de procréer, les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de 0 à 24 mois et de moins de cinq ans.

LB/ls/APA
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment