Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Abobo, Grand-Bassam : Plus d’une tonne de drogue saisie sous le couvre-feu

Publié le mercredi 1 avril 2020  |  Abidjan.net
Abobo,
© Abidjan.net par DR
Abobo, Grand-Bassam : Plus d’une tonne de drogue saisie sous le couvre-feu
Les éléments de cette unité ont fait une importante saisie de plus d’une tonne de drogue pendant la patrouille de cette nuit du mardi 31 mars au 1er avril 2020.


Beau coup de filet pour la police des stupéfiants et des drogues. Les éléments de cette unité ont fait une importante saisie de plus d’une tonne de drogue pendant la patrouille de cette nuit du mardi 31 mars au 1er avril 2020. Cette saisie s’est effectuée en deux temps, respectivement à Abobo et à Grand-Bassam, sur instruction de la direction générale de la police nationale.

En effet, selon les informations partagées par le service de communication de la police, ce mardi 31 mars, le Directeur général instruit son collaborateur, le directeur de la police des stupéfiants et des drogues à l’effet de renforcer leurs opérations dans la commune d’Abobo.

Suite à cette instruction, deux équipages de la brigade spéciale sont déployés en patrouille spéciale au quartier dit ‘’BC’’ de ladite commune. Ce déploiement spécial qui débute à 20 heures va s’avérer payant peu de temps après quand une information signale la présence de colis suspects dans une cour commune abandonnée dans le sous-quartier investi.

Aussitôt saisis, les éléments de l’unité des stupéfiants et drogues mettent le cap sur les lieux et procèdent à une perquisition. Au terme de cette fouille qui a duré de 22 heures 30 à 23 heures 00, trois (03) sacs contenant chacun 70 blocs de cannabis sont découverts et saisis.

Vue la similitude entre ces blocs de cannabis et ceux saisis la veille à Grand-Bassam, la Directrice de l’unité des stupéfiants et drogues ordonne à ses hommes sur le terrain un renforcement des renseignements sur la ville de Grand-Bassam. Stratégie aussi payante.

En effet, alors que l’horloge affiche les premières minutes du mois d’avril, aux environs de 00 heure 20 minutes, la brigade spéciale est saisie d’une nouvelle information faisant état de la présence de plusieurs colis de cannabis dans une cour commune sise au quartier Odoss de Grand-Bassam. La vérification faite confirme les informations. La fouille minutieusement opérée des 09 portes que compte ladite cour permet de découvrir dans l’une d’entre elles, 11 gros sacs contenant entre 70 et 75 blocs de cannabis.

L’occupant de la porte où ont été découverts ces blocs de cannabis étant absent, le propriétaire de la cour commune fini par se présenter. Il s’agit du nommé Sama Ouango, 78 ans, de nationalité Burkinabé, chauffeur, domicilié à Grand Bassam, quartier Odoss. Ce dernier avoue que la drogue saisie appartient à son fils nommé Sama Amadou, 30 ans, Burkinabé, domicilié, lui, à Samo.

En attendant de mettre le grappin sur ce grand dealer, en 24h, c’est un total de 1005 Kg de cannabis d’une valeur estimée par la police à 40.200.000 f Cfa qui ont été saisis par l’unité des stupéfiants et drogues à Abobo et à Grand-Bassam, zone apparente de transit.

F.D.B
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment