Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le GPATE fait des propositions pour adresser la problématique COVID-19

Publié le jeudi 2 avril 2020  |  AIP


Abidjan- Le Groupe de plaidoyers et d’actions pour une transparence électorale (GPATE), dans une déclaration dont copie a été transmise jeudi à l’AIP, élabore des propositions dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus COVID 19.

Il propose ainsi, une union sacrée des forces vives, sociales et politiques face au péril qui menace la vie humaine et l’économie de la Côte d’Ivoire.

Le Groupe estime que des actes de concertations sur la question, entre le Chef de l’Etat et les leaders de l’opposition, seraient un bon signal qui participerait à la cohésion sociale.

La mise en place d’un comité médical et scientifique de veille comprenant d’éminents universitaires et chercheurs en pharmacopée traditionnelle pour envisager une réponse locale en termes de traitements est préconisée.

Le GPATE propose la mise en place d’un comité tripartite comprenant le gouvernement, les forces sociales et politiques, en vue de garantir la transparence et l’équité dans la gestion des fonds du plan de soutien économique et social de 1700 milliards de FCFA annoncé par le Premier Ministre. Une telle mesure aurait pour conséquence d’accroitre la confiance et de créer l’adhésion de tous indispensable à la réussite de ce plan, estime-t-il.

Une communication plus transparente sur le parcours des personnes testées positives au COVID 19 afin d’évaluer l’efficacité des mesures de fermeture de frontière, un état général de nos capacités sanitaires en termes de structures d’accueil, de ressources humaines, de matériels appropriés afin de pouvoir à leur renforcement figurene au nombre des propositions.

Également une mesure incitative pour le personnel médical, paramédical et les forces de l’ordre en première ligne, en plus du plan d’accompagnement des entreprises formelles, mettre en place un filet social spécial pour accompagner les travailleurs du secteur informel dont l’activité se trouve impactée.

Le Groupe demande d'entrevoir un désengorgement des prisons et lieux de détention avec des mesures alternatives à la détention, le gel de l’ensemble des opérations électorales et les réformes en cours en attendant la maitrise de la situation sanitaire.

Le GPATE a par ailleurs condamné les atteintes à l’intégrité physique et à la dignité d’honnêtes citoyen surpris par le couvre-feu.


gak/cmas
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment