Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Une soixantaine de membres de la CSCI en formation pour la sensibilisation contre la COVID-19

Publié le vendredi 15 mai 2020  |  AIP
Une
© AIP par DR
Une soixantaine de membres de la CSCI en formation pour la sensibilisation contre la COVID-19


Abidjan - La Convention de la société civile ivoirienne (CSCI) a organisé vendredi, à son siège à Abidjan, un atelier de renforcement des capacités de 60 de ses membres dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie de riposte contre la COVID-19.

Cet atelier de formation organisé en collaboration avec la Fédération Nationale des ONG de Santé de Côte d’Ivoire (FENOSCI) constitue l’amorce d’une série de formations à l’endroit d’une soixantaine d’agents sensibilisateurs à Abidjan et une vingtaine de coordinations régionales.

Ces agents sensibilisateurs iront vers les commerçants dans les marchés, les chefs religieux, les responsables d’associations de jeunes et de femmes. Ce, pour encourager la population ivoirienne à "l’observance des mesures barrières, à la vigilance dès l’apparition des premiers signes et à abandonner les idées préconçues et à la discipline, tels que recommandé par le Conseil national de santé", ont indiqué le vice coordonnateur de la CSCI, Dr Fayé Gabriel et le chargé de communication de l’organisation, Abderamane Cissé.

Intervenant sur la fréquentation des hôpitaux et des centres de santé dans le contexte de la COVID-19, Dr Fayé a relevé que les mamans ne fréquentent quasiment plus les maternités et les centre de vaccination, et les hommes adultes désertent les centres de soins. Ceci engendre des accouchements à risque, une résurgence des maladies évitables par la vaccination et un nombre important de morts à domiciles.

Le chef de projet Accord de Partenariat Economique entre l’Union Européenne (UE) et la Côte d’Ivoire (APEI) au sein de la CSCI, Mme Tano Alida, a relevé que la COVID-19 met les pays africains met face à leurs faiblesses et les interpelle sur les défis à relever.

"Nous exportons nos produits vivriers en grande quantité et importons en grand nombre les produits d’Europe. Il nous faut rehausser les stratégies de production, de commercialisation et de développement, relever la compétitivité des entreprises ivoiriennes, consolider l’intégration régionale et avoir une plus forte intégration de nos structures économiques à cette de l’UE", a-t-elle déclaré.

Ainsi, le plan stratégique la CSCI et la FENOSCI contre la COVID-19 vient contribuer à la lutte contre la propagation et les impacts de la pandémie et et veiller à la mise en œuvre des mesures arrêtées par le gouvernement. Il s’articule autour de plusieurs axes dont le renforcement des capacités, matérialisé par cet atelier de formation ainsi qu'une étude d’impacts socio-environnementaux, a indiqué le Coordonnateur national de la CSCI, Mahamadou Kouma.

L'épidémie de coronavirus COVID-19 est apparue en décembre 2019 en Chine. La Côte d’Ivoire a déclaré son premier cas le 11 mars. Au 14 mai, elle compte 1971 cas confirmés.

(AIP)

eaa/cmas
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment