Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Covid 19 : les ministres des finances africains tentent de résoudre les obligations de service de la dette commerciale

Publié le mardi 19 mai 2020  |  AIP


Abidjan - Les ministres africains des finances, le Groupe de travail africain sur le secteur privé et l’Envoyé spécial de l’Union africaine sur le COVID-19, se sont réunis lundi, à l’initiative de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) pour tenter de trouver des solutions, afin de s’assurer que les économies africaines continuent de jouir d’un accès continu aux marchés et s’acquittent de leurs obligations en matière de service de la dette du secteur privé.

La réunion, selon un communiqué de presse, avait pour objectif de trouver de nouveaux moyens de financement pour fournir des ressources supplémentaires aux pays afin d’atténuer les effets de la pandémie de COVID-19 en cours, et d’améliorer le profil et les termes des obligations de la dette commerciale de l’Afrique de telle sorte que l’Afrique puisse mieux libérer des fonds pour faire face à la crise sanitaire.

La Secrétaire exécutive de la CEA, Mme Vera Songwe, a souligné que « les pays africains se sont engagés à respecter toutes leurs obligations envers les créanciers commerciaux en temps opportun et veulent maintenir l’accès aux marchés internationaux des titres des créances pendant la période de reconstitution ».

Les ministres des finances ont convenu de l’importance de garantir les paiements des coupons euro-obligations afin de maintenir l’accès post-pandémique aux marchés internationaux des titres de créances pour le financement du développement et d'avoir un dialogue coordonné continu avec les créanciers, précise le document.

« Nous avons exprimé notre souhait de soutenir les pays africains face aux pressions de liquidité qui ont surgi en raison de la crise, et en veillant à ce qu’ils restent à jour sur leurs euro-obligations, nous pensons que les opportunités de financement se matérialiseront bientôt » Le Directeur principal des investissements chez Aberdeen Asset Management, M. Kevin Daly, au nom du groupe des créanciers.

Il a noté que le groupe des créanciers propose des solutions de financement innovantes, telles que des obligations à des fins spéciales qui visent des objectifs de développement social.

« Ces solutions s’avèrent attrayantes pour les investisseurs qui se concentrent de plus en plus sur les questions d’objectifs de développement social et sur les instruments partiellement garantis par les institutions multilatérales et qui peuvent aider à atténuer les pressions sur les liquidités », a affirmé M. Daly.

La réunion a convenu de poursuivre les discussions en vue de trouver des solutions rapides, pragmatiques et efficaces sur la dette commerciale de l’Afrique pour gérer la crise de COVID-19 et remettre l’Afrique sur le chemin de la croissance par le biais de politiques et d’actions.

(AIP)

kam
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment