Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les pluies diluviennes rendent difficile l’accès de certaines localités de Grand-Lahou

Publié le mardi 23 juin 2020  |  AIP


Grand Lahou- Les pluies diluviennes qui versent actuellement sur le département de Grand-Lahou (sud, région des Grands ponts), favorisent de nombreuses inondations qui rendent difficile l'accès à certaines localités.

Des rivières sont sorties de leur lit et ont fait céder des ponts d’accès de certains chefs-lieux de sous-préfecture pour rendre difficile les mouvements des populations, à l’image de Bacanda entièrement isolée du Grand-Lahou après que la rivière "Gôdê" est sortie de son lit pour s'étendre sur une bonne distance.

"J'ai traversé à la nage le Gôdê sur 300 mètres, puisque les véhicules de transport et tous les engins roulants ne pouvaient pas affronter les flots de la rivière", a confié à l’AIP un habitant de Bacanda.

Tout le vivrier sur le marché à Grand-Lahou provient de cette localité qui est aussi une zone productrice de cacao. La situation est similaire pour la sous-préfecture d'Ahouanou. Le voyage dans cette localité est interrompu après le village de Tamabo. "La rivière noire a coupé la seule voie d'accès à Ahouanou. Aujourd'hui, il est impossible d'évacuer des malades sur Grand-Lahou ou même à Abidjan. Si la situation perdure, nos élèves en classe de troisième ne pourront pas se rendre à Grand-Lahou pour l'examen du BEPC", se sont inquiétés les habitants de cette contrée.

Pour se rendre dans la sous-préfecture d'Ebounou, la route est inondée à Adaïdoukou, à 25 km de Grand-Lahou, rendant difficile la circulation sur la côtière, a-t-on noté.


Rk/kp
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment