Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Éboulement d’Anyama : Le gouvernement apporte une aide au relogement des familles sinistrées

Publié le lundi 29 juin 2020  |  Fraternité Matin
Éboulement
© Ministères par DR
Éboulement à Anyama : la Ministre Mariatou Koné apporte la compassion du Gouvernement aux familles sinistrées
La Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, Mariatou Koné, s’est rendue à Anyama ce dimanche pour apporter la compassion du Gouvernement aux familles sinistrées.


Les 52 familles sinistrées d’Anyama ont reçu ce vendredi 26 juin, une aide du gouvernement afin de leur permettre de se reloger suite à l’éboulement survenu le 18 juin dernier. Une délégation du ministère en charge de la Solidarité a procédé à la remise de ces fonds dans l’enceinte de la paroisse Notre Dame d’Anyama où sont logées depuis le drame, une grande partie des sinistrés. Les familles ont reçu chacune la somme de 300 000 FCfa (Trois cent mille francs).

A cela s’ajoute l’appui du gouvernement aux structures religieuses qui les accueillent notamment la paroisse et la grande mosquée de la commune d’Anyama. 5 millions ont été remis au curé de la paroisse et 2 millions à l’imam de la grande mosquée afin de les soutenir. L’hôpital général d’Anyama a également bénéficié d’un appui pour la prise en charge des blessés à hauteur de 1 462 030 FCfa.

D’autres actions de solidarité sont prévues dans les prochains jours notamment envers les familles endeuillées ainsi que des rubriques afférentes à l’assistance humanitaire. Une action saluée aussi bien par les sinistrés que par les structures d’accueil, qui ont tenu à exprimer leur reconnaissance au Président de la République, Alassane Ouattara, au gouvernement et à la ministre Mariatou Koné.

Dès les premières heures du drame, la ministre Mariatou Koné a déployé plusieurs équipes afin d’apporter assistance aux familles sinistrées. En soutien à ces familles, elle a offert des vivres et non vivres et s’est rendue à leur chevet. Le bilan à la date du 26 juin fait état de 17 décès, selon la secrétaire générale de la mairie, 6 blessés encore internés sur 19 dont 2 au bloc opératoire ce 26 juin selon le Dr Cissé Moussa Moustapha, directeur de l’hôpital général d’Anyama ainsi que 52 familles sinistrées et 733 personnes affectées.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment