Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Quinze femmes leaders de la Société civile se forment sur les médias traditionnels

Publié le mardi 30 juin 2020  |  AIP
Société
© Abidjan.net par Marc Atigan
Société civile: conférence de presse sur les impacts socioéconomiques du COVID-19 en Côte d`Ivoire
Abidjan le 27 Avril 2020. Mahamadou Kouma, Coordinateur National de la Convention de la Société Civile Ivoirienne, était face à la presse pour présenter les impacts socioéconomiques du COVID-19 en Côte d’Ivoire. Dans la même veine, un don de kits sanitaires a été fait aux organes de presse présents.Photo: Mahamadou Kouma, Coordonnateur National de la Convention de la Société Civile Ivoirienne


Abidjan - La Convention de la Société Civile Ivoirienne (CSCI) en partenariat avec l’Institut Panos Afrique de l’Ouest forment du lundi au mercredi, 15 femmes leaders de la société sur les médias traditionnels en vue d’amener les femmes à communiquer davantage au travers des médias et leur permettre de faire entendre leur voix afin d'être plus outillées dans leurs diverses actions.

Cet atelier qui porte sur « Le renforcement des capacités des organisations de la Société Civile de femmes à l’utilisation des médias traditionnels » a pour objectif de renforcer les capacités des femmes dans la promotion et la protection des droits des femmes sur les problématiques de viols d’enfants et de prise en compte des femmes dans les programmes politiques.

Comme objectif spécifique, il s’agira notamment d’améliorer les connaissances dans la protection des enfants, de renforcer leurs capacités de leaders sur les techniques de débats radiotélévisés, de prise de parole dans les médias et de les amener à se documenter, à détecter les fakenews.

A l’ouverture de cet atelier au siège de la CSCI, le coordonnateur national de la Convention de la Société Civile Ivoirienne (CSCI), Mamadou Kouma, a invité les femmes leaders à être responsable et à prendre place dans les débats politiques nationaux.

Les modules de cette formation sont les mécanismes juridiques régionaux et internationaux de promotion et de protection des droits des femmes et des filles, les femmes dans les programmes politiques, le viol sur mineur en Côte d’Ivoire, la Covid-19 et ses implications sur les droits des femmes :la recrudescence et le rôle des médias dans la promotion et la protection des droits des femmes.

Les attentes de cette formation sont notamment de permettre aux participantes de mieux comprendre les enjeux liés à leur droit, de prendre leurs places dans les programmes politiques et de connaître les règles et aptitudes pour une meilleure participation dans les débats radiophoniques et télévisuels.

apk/kam
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment