Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

COVID-19 : La fin de l’isolement du grand Abidjan visible sur le terrain

Publié le jeudi 16 juillet 2020  |  AIP
Paquinou:
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Paquinou: les populations du centre prennent d`assaut les gares pour la fête
Les populations originaires du centre de la Côte d`Ivoire ont pris les gares d`assaut ce Vendredi 25 Mars 2016, pour regagner leur village pour célébrer la fête de Pâques.


Abidjan - La fin de l’isolement du grand Abidjan décidée par le Conseil national de sécurité (CNS) le lundi 13 juillet 2020 est rentrée dans sa phase active dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, a constaté l'AIP, mercredi.

Le 15 juillet 2020, jour de l'entrée en vigueur de la mesure, il est 08 H lorsqu'une équipe de l'Agence ivoirienne de presse quitte Abidjan pour Korhogo, soit une distance de près de 600 km, dans le cadre des obsèques du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

L'on se rend alors compte de l’effectivité de l’ouverture du grand Abidjan aux autres localités du pays, après quatre mois d'isolement.

A la sortie Ouest de la ville d’Abidjan, à Yopougon Gesco, l'on ressent cette ferveur pour les voyageurs. Les ‘’coxers’’, ces démarcheurs à la recherche de clients, tentent d’arrêter toutes sortes de véhicules pour faire partir des personnes dans leurs lieux de destination.

Sur la route, avec une circulation intense, plusieurs cars de transports notamment des compagnies UTB, UTS, UTRAKO, Léopard… et des minicars communément appelés ''Massa'' se lancent, au premier jour de la prise de contact entre Abidjan et le pays profond.

Les départs étaient à destination de Bouaké pour UTB, UTS et UTRAKO pour Korhogo et Léopard pour Boundiali.

Dans les véhicules de transports, l'on constate que les mesures barrières à la COVID-19 sont respectées avec le port du cache-nez.

Au corridor situé à quelques mètres du carrefour sanitaire après Attinguié, l'on remarque effectivement que le blocus auparavant installé par les agents des Forces de défense et de sécurité est levé. Seul un dispositif léger est visible pour certainement verbaliser les usagers indélicats et veiller au respect du port du masque ou de la distanciation physique.

De même, les taxis-motos et tricycles installés à quelques pas du corridor ne sont plus visibles. Ils savent certaienement qu’avec la mesure de levée de l'isolement de la capitale économique ivoirienne, leur business prendra un coup d’où l’urgence de se relancer dans d’autres affaires.

Les vendeurs de viviers aux abords de la route sont en place même si ce n’est pas encore la grande affluence ordinaire.

D’Abidjan à Korhogo avec le déplacement massif des populations pour prendre part aux obsèques du Premier ministre dans sa ville d'origine, la fin de l’isolement du grand Abidjan était une réalité.

De même, dans le sens inverse, l'on aperçoit des cars de certaines compagnies rentrer sur Abidjan. Les forces de l’ordre sont également sur leur garde pour faire respecter le port intégral du masque par chaque voyageur.

A l’issue d'une réunion extraordinaire tenue le lundi 13 juillet 2020 et présidée le Président Alassane Ouattara, le Conseil national de sécurité a décidé de la levée de la mesure de confinement du Grand Abidjan.

L’État d’urgence reste cependant maintenu. Idem pour la mesure de fermeture des bars, boîtes de nuits, cinémas et autres lieux de spectacles, jusqu’au 30 juillet 2020. Le contrôle systématique du port du masque dans les véhicules et les lieux publics, reste aussi en vigueur.

(AIP)

bsp/cmas
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment